La Banque alimentaire des Bouches-du-Rhône a collecté 350 tonnes de produits lors de sa grande collecte annuelle ce week-end. Soit 11 % de plus qu’en 2019. Un succès bienvenu alors que le Covid-19 a déclenché une crise sociale.

La collecte annuelle de Banque alimentaire se tenait ce week-end partout en France. Un rendez-vous crucial pour la structure qui fournit la plupart des associations d’aide aux plus démunis. Cette année d’autant plus, alors que la crise sanitaire est devenue sociale, et que le nombre de bénéficiaires a explosé.

Durant trois jours, les bénévoles en gilet orange ont pris position à la sortie des supermarchés pour recevoir les dons des consommateurs. Et ces derniers ont répondu à l’appel dans les Bouches-du-Rhône, se réjouit Monique Dumont, de la branche locale de la Banque alimentaire. « Il y a une augmentation de 11 % des dons par rapport à l’année dernière. Cela répond à ce qu’on espérait pour tenir face à la demande croissante ».

Concrètement, la structure a récolté 350 tonnes de denrées alimentaires dans le département ce week-end, contre 310 en 2019, « ce qui correspond à environ 700 000 repas ». En 2019, la Banque alimentaire a distribué 7,4 millions de repas sur le territoire. La collecte annuelle représente en effet une partie des stocks, complétés par les dons directs de commerçants et les soutiens publics.

Avec la générosité des citoyens cette année, le défi est désormais logistique pour parvenir à stocker et redistribuer tous les dons. « Nous lançons un appel aux bénévoles pour nous aider », précise Monique Dumont. À bon entendeur.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !