Si le contexte le permet, le “Garage comedy club” devrait ouvrir cours Julien, à Marseille, en début d’année prochaine. Porté par un collectif de 50 stand-uppers locaux, ces derniers comptent mettre en lumière « l’école marseillaise » de l’humour, en lançant également une WebTV dédiée.

Alors que la crise sanitaire perdure, que le monde du spectacle et de la restauration sont lourdement frappés, le moment est-il bien choisi pour lancer un comedy club à Marseille ? « Oui, justement ! », répondent Sébastien Mehi et Quentin Friburger, qui représentent la scène montante du stand-up marseillais.

« Le meilleur moment pour lancer un vaccin c’est pendant l’épidémie. Dans cette période morose, il faut du rire, changer d’air. On a envie d’apporter un peu de lumière ». À en croire le succès de la campagne de financement participatif du projet, qui atteint déjà 65 % de l’objectif, le public semble leur donner raison.

Objectif : lever de rideau du Garage comedy club en 2021

Les deux compères, accompagnés d’un collectif d’une cinquantaine de stand-uppers locaux, souhaitent prendre leurs quartiers au cours Julien en début 2021 avec l’ouverture du “Garage comedy club”. Pour Sébastien, « c’était une évidence de s’installer là. C’est le quartier des artistes ».

Ils signeront dans moins d’un mois un bail commercial pour un espace de 140 m2, rue des Trois Frères Barthélémy (13006). Il ne s’agira pas d’une salle de spectacle classique, mais « d’un véritable lieu de vie et de sortie. Avec un bar vintage dans l’univers du garage, où on peut boire un coup, manger des tapas. Et une partie avec une scène gratuite pour découvrir les humoristes de la région ».  

Génération stand-up

Car la région ne manque pas de talents, selon Sébastien et Quentin. Mais ils n’ont pas la visibilité espérée, et les scènes sont rares pour cette discipline. « Un Marseillais qui cherche du stand-up n’a pas grand chose à se mettre sous la dent ». Jusqu’à présent, seul le Quai du rire sur le Vieux-Port dédie 100 % de sa programmation à l’humour.

Mais Marseille « c’est la deuxième ville de France, et il y a beaucoup de demandes ». Depuis deux ans, le collectif Garage comedy fédère une génération d’humoristes marseillais qui a faim de scène. « On est entre 40 et 50 artistes très soudés, avec un esprit très familial. Depuis l’année dernière, on organise nos soirées régulièrement au Chapiteau (Belle de mai) ou aux Gagas (Chave). C’est toujours plein. Cet été, on a joué devant près de 2 500 personnes », assure Sébastien.

, La nouvelle génération de stand-up marseillais lance son comedy club au cours Julien, Made in Marseille
Quentin Friburger au micro et Sébastien Mehi (chemise grise) aux côtés des stand-uppers du collectif au Chapiteau. Photo : Garage comedy club

« Avoir la même place en France que pour le rap »

D’autant que le jeune stand-upper considère qu’il y a une vraie touche marseillaise dans l’humour. « Il y a une osmose dans cette génération. C’est très familial, et il y a une personnalité particulière dans le sud ». On la retrouve notamment dans le public de la ville « qui est très rentre-dedans, il y a des pépites ! Ça coupe, ça interpelle, ça crie. Quand on invite des artistes de Paris, ils hallucinent. Nous on adore cette interaction, et on s’en nourrit ».

Alors que la capitale concentre le principal de la scène stand-up française, le collectif considère « qu’il y a une école marseillaise, voir sudiste de l’humour, qu’il faut valoriser ». C’est l’ambition du Garage comedy club : fédérer, et mettre en lumière la scène locale. « On peut avoir la même place en France que pour le rap ».

, La nouvelle génération de stand-up marseillais lance son comedy club au cours Julien, Made in Marseille
Photo : Garage comedy club

Pour cela, le collectif lancera également la WebTV Garage comedy. « En France, l’offre numérique dédiée au stand-up est très limitée », affirme Sébastien. Il cite le succès de ce type de chaînes chez nos voisins francophones, « comme Tarmac en Belgique, ou Montreux comedy en Suisse ». Le collectif compte bien s’en inspirer. Les passages des artistes au Garage comedy club seront filmés pour alimenter la chaîne YouTube. « Mais on compte aller beaucoup plus loin dans la production vidéo. Ce sera plus que des spectacles filmés ».

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !