Depuis plus d’un an, la start-up marseillaise FeelCity travaille auprès des institutions territoriales pour mettre en valeur les acteurs locaux. Pendant cette période de crise, elle a imaginé un dispositif digital afin de rendre accessibles les produits de plusieurs régions, en vue de la période de Noël, sur sa plateforme numérique.

C’est un rendez-vous annuel attendu avec impatience par les riverains. Mais, en période de crise sanitaire, il serait ambitieux de dire que le marché de Noël se déroulera sous les meilleurs auspices, même si le déconfinement est acté. Une situation dangereuse pour le commerce de proximité, toujours autant affecté à l’approche de la période phare de l’année.

Pour contrer la tendance et donner sa chance à chacun de tirer son épingle du jeu, la jeune entreprise marseillaise FeelCity a imaginé une boutique en ligne à grande échelle pour promouvoir les commerces locaux : Coq-trotteur. Une plateforme pré-existante, conçue comme un outil digital à usage touristique, qui vient désormais soutenir les acteurs du territoire autour de la thématique de Noël.

Le service s’élargit pour cela aux régions Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Auvergne Rhône-Alpes et Occitanie. « C’est une opération de grande ampleur, dans laquelle se sont jointes les institutions de ces différents territoires, à commencer par les offices de tourisme, les régions et les départements, nous explique Nicolas Garcin, co-fondateur de la plateforme. Il s’agit de donner clés en main une vitrine à tous les commerçants, par seulement ceux que l’on retrouve au marché de Noël, il faut que cela profite à l’ensemble du secteur touristique ».

Trouver son marché en quelques clics

Parmi eux, « les restaurateurs », notifie le jeune homme. Une façon simple de donner de la visibilité à tous les acteurs économiques. Et le tout se joue en quelques clics : Il suffit de rentrer le nom de la ville pour tomber sur le marché en question, ainsi que les commerces autour de ce périmètre.

Plusieurs centaines de communes y seront répertoriées, alors que les commerçants référencés seront présentés avec des photos et leurs produits. Pour y accéder, l’équipe de Coq-trotteur laisse encore les utilisateurs patienter quelques jours. « On compte lancer le service mi-novembre, le temps de finir le développement et d’avoir toutes les données nécessaires. La semaine prochaine, nous avons notamment des rendez-vous avec les chambres consulaires, de commerce et les départements pour tout coordonner. Ils sont très enjoués par cette initiative ».

L’esprit de Noël avant l’heure.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !