Tout juste créée par un Marseillais, Holivia veut se dresser comme une passerelle entre médecine conventionnelle et médecines douces. L’idée : proposer des accompagnements personnalisés, via un réseau de praticiens agréés. Une plateforme permettant aussi aux médecins de mieux diriger leurs patients pour compléter leurs démarches de soins.

« 80% des médecins généralistes ont du mal à orienter leurs patients dans le monde des pratiques complémentaires ». Cette affirmation nous est donnée par Jérôme Crest. Ce Marseillais de 36 ans a décidé de changer la donne en révolutionnant, à sa manière, le monde médicinal. Pour ce faire, le jeune homme a opté pour un travail de médiation, via la plateforme Holivia, réunissant patients, médecins et praticiens.

Et l’ambition est double : Avec ce portail digital, l’entrepreneur compte permettre aux patients de s’informer sur les alternatives et démarches de soin, mais aussi de faciliter les passerelles entre médecine conventionnelle et médecine alternative. « Nous proposons un véritable parcours personnalisé, permettant une complémentarité dans la démarche de soins. Nous voulons devenir cet intermédiaire de confiance qui informera les médecins sur les “bons” praticiens, pour qu’eux-mêmes puissent guider leurs patients ».

, Holivia, une plateforme marseillaise pour favoriser l’accès aux médecines douces, Made in Marseille

Clarifier les critères de sélection

Par “bons”, Jérôme entend “certifiés”. Pour le moment, seuls 5 praticiens sont référencés sur le site, le temps de s’assurer que chaque professionnel corresponde aux exigences de la plateforme. « Nous ne sommes pas une plateforme de référencement, tient à souligner Jérôme. Le but n’est pas d’y faire entrer des milliers de praticiens. Nous recherchons ceux qui ont des diplômes, des certifications, car, pour être naturopathe par exemple, on peut être formé en deux semaines ou en deux ans. Holivia s’assure que les formations complètes ont été menées, on regarde aussi le niveau d’expérience des praticiens, puis nous allons tester leurs soins ».

Un travail de longue haleine, réalisé aux côtés de son associé, Louis Degoy, qui vient de rejoindre l’aventure aux commandes de la partie vente et marketing. Un seul objectif dans cette démarche : Clarifier tous les critères de sélection, afin de s’assurer la confiance des généralistes et de leurs patients. Pour le moment, quelques psychologues, thérapeutes, naturopathes, sophrologues et diététiciens ont déjà attiré l’intérêt des deux hommes dans l’élaboration de la plateforme.

, Holivia, une plateforme marseillaise pour favoriser l’accès aux médecines douces, Made in Marseille
Jérôme Crest, fondateur de la plateforme Holivia.

Aux grands maux les grands remèdes

Cette idée, l’entrepreneur l’a faite germer depuis son expérience personnelle. « Je suis ingénieur de formation, j’ai travaillé 10 ans dans l’industrie, dans de grands groupes. J’ai fini par faire un burn-out et je me suis créé tout un réseau d’accompagnement pour m’en sortir : du coaching pour le développement, de la psychanalyse, j’ai dû apprendre à gérer mon anxiété et à déconnecter. Tout cela a un impact important sur l’équilibre personnel ».

Un cheminement introspectif ardu, qui lui a tout de même valu d’y piocher son inspiration entrepreneuriale, le fondateur ayant été incubé à la Business Nursery de Kedge. En avril dernier, il créait donc Holivia. Un nom provenant de la démarche globale centrée sur le patient et ses besoins, le chemin dit “holistique”. « Et parce que l’on propose avant tout un accompagnement humain, d’où le prénom », ajoute-t-il.

Un parcours personnalisé

En effet, à chaque patient son traitement. Et cela induit un panel large de pratiques complémentaires. Confinement ou pas, Holivia met en relation les professionnels et les patients via un système de visio-consultation.

Une initiative permettant d’apporter un soutien psychologique, un travail préventif et des informations sur l’amélioration de l’hygiène de vie applicables dans différentes pathologies (burn-out, troubles digestifs, fatigue, maladies chroniques…). Le site reste gratuit pour les praticiens et la rémunération est effectuée à la commission pour chaque consultation.

Pour les patients, l’offre d’accompagnement est accessible pour 130 euros par mois pendant trois mois. Trois consultations sont proposées, une de 1h30, et deux autres d’une heure chacune, sans oublier l’espace client hébergeant les données de santé, les ressources documentaires ou encore des vidéos fournies par le médecin.

Initier « un changement dans leur vie »

Pour le moment, Jérôme et son associé sont en phase de promotion auprès des médecins et en discussion avec les mutuelles, afin de savoir si les consultations pourraient être en partie prises en charge. Objectif visé d’ici la fin de l’année 2021 : 500 parcours vendus.

« Il y a une volonté de transparence entre la médecine conventionnelle et la médecine douce, dont les démarches doivent être coordonnées. D’autre part, les patients retrouveront sur la plateforme diverses informations. Le but n’est pas qu’ils y restent des années, mais au contraire qu’elle les pousse à initier un développement personnel et un changement dans leur vie ».

Découvrez le site ici.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !