Durant ce nouveau confinement, tous les établissements scolaires, sauf les universités, resteront ouverts. Le protocole sanitaire va être durci avec, entre autres, un nettoyage renforcé des salles de classes et une limitation des déplacements dans l’enceinte des établissements.

Le Premier ministre Jean Castex l’a confirmé, jeudi 29 octobre, « les crèches, les écoles et les lycées resteront ouverts avec des protocoles sanitaires renforcés, notamment avec le port du masque dès 6 ans ». Le protocole sanitaire va être durci. Il est d’ailleurs transmis à tous les établissements scolaires, comme l’a annoncé le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer.

« Nous savons que la fermeture des écoles et des établissements entraîne l’aggravation des retards scolaires et nous ne voulons pas cela. (…) Depuis la rentrée de septembre, l’application du protocole sanitaire a abouti à ce qu’il y ait peu de contaminations en milieu scolaire. Je rappelle les chiffres actuellement, c’est-à-dire au moment où les vacances ont commencé, il y avait 27 structures scolaires fermées sur les 61 500 que compte le pays, c’est à dire 0,04 % de fermeture. Il y avait 293 classes fermées, ce qui correspond à 0,06 % », ajoute-t-il, avant de rappeler les conséquences sur le développement psychique, physique, sur la santé des jeunes.

« Une souplesse sera laissée aux chefs d’établissements pour l’organisation du protocole »

Au niveau du lycée, « une souplesse sera laissée aux chefs d’établissements pour l’organisation du protocole. Le protocole de continuité pédagogique permet en particulier d’envisager l’enseignement à distance pour les élèves vulnérables ou pour des groupes d’élèves », continue le ministre de l’Education.

Il est également demandé aux établissements de limiter le brassage entre les différents niveaux d’élèves, limiter les déplacements au maximum et d’attribuer une salle à chaque classe dans la mesure du possible : « L’aération et la ventilation des classes seront également renforcées, comme la désinfection des locaux et le nettoyage des salles et des tables sera effectué tous les jours, précise Jean-Michel Blanquer. Celui des surfaces les plus fréquemment touchées, comme les poignées de porte sera réalisé plusieurs fois par jour ».

Lors du déjeuner, les classes devront également manger entre elles, en respectant un mètre de distance et les récréations seront organisées en groupes.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !