Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, annonce que les marchés et parcs resteront ouverts durant le confinement, sauf décision préfectorale. Les fleuristes resteront ouverts jusqu’à dimanche 31 octobre, jour de la Toussaint.

Alors que le Premier ministre a précisé, ce matin, à l’Assemblée nationale les modalités du confinement, annoncé par Emmanuel Macron hier soir, Gabriel Attal a également apporté des précisions chez nos confrères de RTL.

Le porte-parole du gouvernement déclare que « les marchés, couverts ou en plein air, restent ouverts […] les parcs et jardins aussi ». Toutefois, les préfets pourront décider localement, au cas par cas, de fermer certains marchés « dans le cas où ça ne se passe pas bien », précise-t-il.

Déjà, lors du premier confinement (et du déconfinement), le préfet des Bouches-du-Rhône avait adapté localement les fermetures et ouvertures des différents marchés de Marseille. Gabriel Attal ne précise pas si les marchés non-alimentaires pourront poursuivre leur activité.

Les fleuristes ouverts jusqu’à dimanche

Alors que la Toussaint sera célébrée ce dimanche 31 octobre, notamment dans les cimetières qui seront fleuris pour l’occasion, Gabriel Attal précise que les fleuristes pourront rester ouverts « jusqu’à dimanche soir ». Un détail important puisque la vente de fleurs ne fait pas partie de la liste de commerces “essentiels” autorisés à ouvrir durant le confinement.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !