Cette semaine, l’Agence d’urbanisme de l’agglomération marseillaise (Agam) a lancé sa toute nouvelle application “Balades buissonnières”. Celle-ci présente le centre-ville de Marseille au travers de trois parcours, suivant ceux de l’exposition de la Biennale Manifesta.

Connaissez-vous l’évolution des quartiers marseillais au fil des siècles ? C’est ce que propose de découvrir l’Agence d’urbanisme de l’agglomération marseillaise (Agam) en présentant sa nouvelle application “Balades buissonnières”, lancée en début de semaine. Cette première version est un concentré d’histoire, concernant le centre-ville de la cité phocéenne, de réflexions architecturales mais aussi contemporaines. 100% gratuite, elle se présente comme un portail d’informations.

En effet, si la ville possède un riche patrimoine historique, c’est aussi sous l’angle de l’urbanisme et de la vie de quartier qu’elle est dévoilée : espaces de coworking, requalification des espaces publics, nouvelles politiques économiques ou encore mise en valeur des artistes locaux, initiés et visiteurs sont invités à comprendre la ville autrement, grâce aux travaux des équipes de l’Agam.

, “Balades buissonnières” : Une nouvelle application pour découvrir Marseille autrement, Made in Marseille
Trois parcours, répertoriés sur une map, invitent les Marseillais et visiteurs à découvrir la ville autrement, suivant l’exposition de Manifesta.

Trois balades dans la ville

Au travers de trois parcours répertoriés sur une carte interactive, les emplacements stratégiques délivrent de nombreuses informations, accompagnées de photos, permettant de découvrir tous les projets réalisés entre la Joliette, le quartier Saint-Lazare et le Vieux-Port.

Et ces lieux emblématiques n’ont pas été choisis au hasard, puisqu’il s’agit du périmètre où s’est installée l’exposition de la Biennale de Manifesta, organisée à Marseille jusqu’au 29 novembre 2020. « Nous sommes en collaboration avec Manifesta depuis le lancement de l’étude urbaine du Grand Puzzle, nous indique Clémentine Yvorel, responsable de la communication pour l’agence. En parallèle, on réfléchissait avec le pôle projet urbain à développer des balades urbaines dans Marseille et sur le territoire métropolitain. Nous nous sommes demandé quel outil serait le plus adapté et avons décidé de lancer une application en interne, à laquelle s’est raccroché le parcours d’exposition de la Biennale ».

Les balades proposées sont pensées pour être réalisées par voie pédestre, évitant ainsi aux utilisateurs d’utiliser les transports en commun en cette période de crise sanitaire, ou la voiture, pour limiter les impacts environnementaux. Objectif : 1 000 téléchargements d’ici à la fin de l’année. « C’est un travail qui a passionné nos équipes, continue Clémentine, et nous comptons actualiser la carte au fur et à mesure des grands événements qui se dérouleront dans la ville, suivant leurs thématiques, comme le congrès mondial de la Nature qui devrait se tenir l’an prochain ».

Application téléchargeable sur App Store ou Google play. A découvrir sur le site de l’agence.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !