La CCI métropolitaine Aix-Marseille-Provence a annoncé la semaine dernière l’ouverture du restaurant-brasserie du Palais de la Bourse : « 1860 Le Palais ». Cet espace, pensé pour les chefs d’entreprises et les visiteurs, est la nouvelle adresse à ne pas louper en cette fin d’été.

Il est en passe de devenir la nouvelle adresse incontournable à Marseille. Le restaurant « 1860 Le Palais », dont l’ouverture est effective depuis quelques jours seulement après plus d’un an de travaux, accueille enfin les gourmands et les travailleurs dans le bâtiment historique de la Canebière, siège de la plus ancienne Chambre de commerce du monde.

Ici, tout est pensé comme lieu de vie à part entière, à commencer par les horaires : De 7h30 à 23h, les quelque 25 salariés s’activent pour proposer petits-déjeuners, déjeuners, tea times et dîners sur cet espace de plus de 650 m2. Et dans quelques temps, il semblerait que les brunchs aussi fassent leur entrée dans le nouveau repaire gourmet.

« Ce restaurant est ouvert à tous, autant pour ceux qui veulent se poser avec leur ordinateur en dégustant un bon café à l’intérieur que pour ceux qui, après une matinée shopping en centre-ville, viennent déjeuner en terrasse », nous confie Jean-David Cohen, président de HCB Group. En juillet 2019, ce dernier était désigné lauréat de l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) lancé par la CCIAMP pour la création d’un « Work Café » au Palais de la Bourse. Un challenge de plus pour cet entrepreneur aguerri dans le paysage culinaire local.

« Nous avons pensé le restaurant comme un lieu de confort, où les petites comme les grandes entreprises peuvent trouver leurs marques, mais aussi les visiteurs. A l’intérieur comme à l’extérieur, des prises électriques permettent de travailler tranquillement. Il y a déjà une belle mixité depuis l’ouverture, l’important est que chacun trouve son compte dans ce lieu d’histoire, atypique, révélant le charme des restaurants marseillais d’antan ».

Architecture et gastronomie à deux pas du Vieux-Port

Et la magie opère. Attablés sur la terrasse aux couleurs solaires, les clients découvrent une carte fournie et alléchante où les produits régionaux et de saison sont mis à l’honneur. Du côté des entrées, houmous libanais et pain pita font concurrence aux gambas flambées au pastis et aux cromesquis de canard confit au piment d’espelette. Pour continuer, les saveurs méditerranéennes mettent l’eau à la bouche, qu’il s’agisse de la trilogie de poissons façon bouillabaisse, d’une salade de thon rouge ou gambas avocat.

, 1860 Le Palais, le restaurant-brasserie conjuguant histoire et saveurs méditerranéennes, Made in Marseille
Salade de gambas et avocat. ©L.D.

Enfin, côté pâtisseries, les amateurs ne seront pas en manque : Les gâteaux au chocolat et praliné ont d’ailleurs la part belle dans la carte des desserts, où les clients découvrent d’exquises créations, sans oublier les autres douceurs et grands classiques proposés tels que le fraisier, le millefeuilles ou les macarons Dalloyau.

, 1860 Le Palais, le restaurant-brasserie conjuguant histoire et saveurs méditerranéennes, Made in Marseille
Tea time. ©L.D.

« La plupart de ceux qui travaillent ici sont des personnes que nous avons formées dans nos autres enseignes, comme le chef Arthur Balocco, qui a fait sa formation en interne, continue le président. Nous avons une conception fidèle de ce que nous voulons apporter dans nos plats, et nous suivons la saisonnalité pour offrir le meilleur à nos clients. Je mets un point d’honneur à travailler avec de bons produits et avec le coeur. Nous cultivons d’ailleurs des herbes aromatiques sur l’un des côtés de la terrasse, qui servent à agrémenter nos plats et nos cocktails ».

, 1860 Le Palais, le restaurant-brasserie conjuguant histoire et saveurs méditerranéennes, Made in Marseille
Carte des menus et des cocktails. ©L.D.

Des cocktails originaux et thématiques

Dans l’enceinte du restaurant, une belle cave à vins, bières et autres spiritueux trône dans la salle principale, où le mobilier azur rappelle instinctivement les bords de mer marseillais, le tout se fondant dans un style chic et épuré. Alexandre, le directeur adjoint, nous indique les cocktails dont il a imaginé la carte, inspiré des grandes excursions maritimes que n’a de cesse de rappeler le Palais de la Bourse.

« Quand vous regardez le palais, vous pouvez voir une horloge encadrée des gravures de navigateurs célèbres. J’ai donc fait des recherches sur les découvertes de chacun d’entre eux pour en élaborer les recettes de cocktails : Le Colomb est composé de rhum, en référence à son arrivée dans les Amériques, le Cook est un mélange de Gin, Campari et Martini rouge etc. Si vous êtes attentifs, il y a beaucoup de clins d’œil de part et d’autre du restaurant ».

Une dizaine de cocktails sont ainsi proposés, en attendant les prochaines trouvailles des barmen. « Avant que nous ne lancions les concepts afterwork, les Marseillais sont toujours invités à venir déguster nos créations à l’heure de l’apéro », ajoute-t-il, non sans fierté. L’invitation est lancée. Et pour les férus d’histoire, le Palais de la Bourse fêtera ses 160 ans le 10 septembre, l’occasion de célébrer l’inauguration officielle du restaurant.

1860 Le Palais, 9 La Canebière, 13001 Marseille. De 7h30 à 23h. Informations et réservations sur le site.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !