Le cours Julien, la Plaine, l’Escale Borély, le Vieux-Port. Dans ces quartiers fréquentés de Marseille, le port du masque est désormais obligatoire, au moins jusqu’au 31 aout.

Il y a deux jours, Michèle Rubirola, maire de Marseille annonçait dans les colonnes de La Marseillaise : « Nous ne sommes pas pour le port du masque dans la rue actuellement (…) tant qu’il n’y a pas de cluster bien localisé, il est hors de question que l’on rende le port du masque systématique dans la ville ». Mais à l’occasion d’une réunion en Préfecture ce jour, l’élue a changé d’avis et finalement annoncé : « L’obligation du port du masque a été décidée, pour une durée limitée, jusqu’au 31 août, dans les lieux les plus fréquentés de la ville : en journée autour du Vieux-Port, et en soirée à l’Escale Borely, dans le quartier du Cours Julien et à la Plaine ».

Cette décision fait suite au constat d’une « progression des cas de COVID observée ces dernières semaines, notamment dans la catégorie des 30-40 ans ».

Dépistage gratuit et médiation sur l’espace public

Des médiateurs seront présents pour expliquer cette nouvelle mesure et une signalétique spécifique sera installée sur les accès à ces zones, notamment aux stations de transport en commun, bus, métro et taxis.

Des distributions ponctuelles de masques gratuits sont prévues, afin d’inciter au respect des gestes-barrières, et limiter au maximum la propagation du virus. La police municipale sera mobilisée aux côtés de la police nationale pour assurer le respect de cette obligation.

Les lieux de dépistage gratuits sont listés sur le site de l’ARS : à proximité des zones ciblées par cet arrêté, près d’une dizaine de laboratoires permettent d’effectuer un test sans ordonnance. Voir la carte ci-dessous.

 

 

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !