La Métropole Aix-Marseille-Provence lance un service de location longue durée de vélos électriques. Prévu en septembre, il sera finalement lancé le 5 octobre, avec 2000 vélos mis en circulation. Les abonnements seront compris entre 20 et 39 euros par mois.

Objectif : « permettre à un large public d’essayer les déplacements à vélos et susciter le passage à l’acte d’achat d’un vélo ». Lors du Conseil métropolitain de ce vendredi 31 juillet 2020, la Métropole a adopté la création d’un service public métropolitain de location longue durée de vélos électriques. L’exploitation sera à la charge de la Régie des transports (RDT 13), et la mise en service est prévue dès le lundi 5 octobre 2020. La collectivité espère que ce dispositif convaincra les indécis d’adopter les deux-roues à long terme pour leurs déplacements.

10 boutiques mobiles des équipes levélo+ seront déployées pour distribuer et reprendre vos vélos, sur le territoire, dans les villes de Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, La Ciotat, Martigues, Istres, Vitrolles, Miramas, Salon de Provence et Pertuis.

, La Métropole lance la location de vélos électriques longue durée début octobre, Made in Marseille

Une gamme large de vélos pour tous les usages

Vélos urbains, vélos pliants, vélos “cargos”… La métropole souhaite proposer aux habitants du territoire une gamme « la plus complète possible » de vélos, pour que tous les usages, urbains, familiaux, multimodaux, soient permis.

Les vélos à assistance électrique urbains constitueront l’offre principale mais ils seront complétés par des vélos électriques pliants facilitant l’intermodalité avec les transports en commun et par des vélos électriques « rallongés » spécifiquement destinés aux familles. Les usagers pourront ainsi tester à moindre coût ce mode de déplacement doux.

Abonnements de 20 euros à 39 euros par mois

« Grâce à des tarifs attractifs et adaptés aux situations de chacun, ce service a pour but de toucher un maximum de Métropolitains intéressés à tester le vélo pour les déplacements du quotidien ». Comme pour les transports en commun, la tarification va être adaptée : le prix du service pour l’usager “Tout public” sera de 39 euros par mois pour un contrat de 12 mois avec paiement mensuel, 20 euros par mois pour le tarif “solidaire” et 24 euros par mois pour le tarif “mobilité”, combiné Pass Annuel Intégral, Etudiants et Séniors.

L’accès au service de stationnement sécurisé métropolitain sera également compris. À ce jour, trois abris à vélos sont ouverts sur Marseille : station La Fourragère (40 places), Station La Rose (20 places) et Station Gèze (70 places). L’institution prévoit la création de 3 600 places d’ici à 2024.

Les coronapistes plébiscitées par les usagers du vélo

Dans un sondage Ifop commandé par le Réseau action climat et paru mi-septembre, 88 % des habitants de la Métropole Aix-Marseille-Provence se déclarent favorables au maintien des “coronapistes”, pistes cyclables temporaires créées durant la crise sanitaire. Ils souhaitent également le développement des pistes cyclables sécurisées et limiter la place de la voiture.

Soutenir la pratique du vélo en temps de crise

Hier,  Michèle Rubirola, Maire de Marseille, a adressé une lettre pour demander un soutien d’urgence à la pratique du vélo en période sanitaire, à Martine Vassal, Présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence et du Département des Bouches-du-Rhône.

, La Métropole lance la location de vélos électriques longue durée début octobre, Made in Marseille , La Métropole lance la location de vélos électriques longue durée début octobre, Made in Marseille

, La Métropole lance la location de vélos électriques longue durée début octobre, Made in Marseille

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !