Depuis 2012, Eric Priore est chevrier à Septèmes-les-Vallons où il tient un troupeau de 133 chèvres. Entre artisanat, préservation de l’environnement et transmission, découvrez le quotidien de cet éleveur marseillais au coeur de la Provence.

« Les vedettes ». Tel est le surnom que nous donne Eric Priore en parlant de ses chèvres, établies dans une ferme à Septèmes-Les-Vallons. L’éleveur en compte 133 et perpétue avec elles le savoir-faire traditionnel de la Brousse du Rove, un héritage imprévu qui a néanmoins su conquérir le coeur de cet ancien primeur. « J’ai fait un école d’imprimerie à 18 ans, puis je me suis lancé dans le BTP. J’ai fini par en avoir ras-le-bol de la routine, de toute cette atmosphère. Il fallait que je me rapproche de la nature, j’ai choisi de me former au métier de fromager ». 

Départ donc pour la Haute-Savoie où il suit une formation, avant de se confronter aux obstacles du métier. « J’ai galéré pendant deux ans pour trouver une exploitation, nous confie-t-il sans détour. En soi, en tant que fromager, la seule chose dont vous avez besoin, c’est de la matière première : le lait. Alors que je cherchais un peu partout, c’est finalement par le hasard le plus complet que j’ai trouvé cette ferme à seulement 6 km de Saint-Antoine, où j’habite ». 

Avant lui, un éleveur de chèvres du Rove y avait sa place, lui laissant le flambeau et le soin de ses bêtes en 2012. Une mission qu’a relevée Eric, se lançant à 100% dans cette ferme baptisée “La Cabro Estelado”, un nom provençal en référence au massif de l’étoile et de son troupeau. Et qui connaît déjà de beaux succès.

De l’AOP à la nouveauté

« Le savoir-faire de la Brousse a été une grande découverte pour moi, raconte Eric. Etant Marseillais, j’ai eu l’honneur de participer à cette aventure-là, qui fait partie des traditions de notre région, et j’ai la volonté de faire connaître ce produit ». Ce dernier est en tout cas aujourd’hui reconnu : En mai 2018, la Brousse du Rove obtenait l’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC), lui conférant une protection sur le territoire français, et décrochait le nouveau titre d’Appellation d’Origine Protégée (AOP) il y a seulement deux mois. 

, La chèvrerie du Rove, découverte d’un savoir-faire au service du territoire, Made in Marseille
Eric Priore commercialise ses produits dans le Sud de la France.

Une consécration pour le fromager, prenant part à l’histoire des traditions régionales. « La demande de protection du produit datait de 2007 alors que la brousse a des centaines d’années ». Car, sur ces 600 hectares, les chèvres ont toute la place pour continuer à produire le lait qui fait la fierté des Sudistes. Un legs patrimonial que la commune de Septèmes-les-Vallons et ses habitants veillent à préserver, offrant notamment à Eric la possibilité de s’établir dans une toute nouvelle chèvrerie dont il est actuellement locataire.

Et, pendant la période de confinement, la solidarité a été le maître-mot dans la petite commune où les commerçants n’ont pas hésité à rassembler leurs forces pour continuer à faire valoir leur artisanat. « Le boulanger, me sachant dans la panade, a vendu mon fromage à mon prix tous les jours dans son enseigne, et ce jusqu’à la fin de confinement. Et en plus de mes produits, il a tendu la main au boucher, à la petite ferme locale… Il s’est démené ».

Un état d’esprit général auquel rend aujourd’hui hommage le « nouveau-né » de l’exploitation d’Eric : le Petit Septémois, un fromage, oui, mais au pastis, s’il vous plaît !

, La chèvrerie du Rove, découverte d’un savoir-faire au service du territoire, Made in Marseille

De nombreux avantages

Si les chèvres font donc le bonheur des papilles provençales, leur présence sur le territoire est aussi d’intérêt pour les collectivités, qui voient en leur pâturage le moyen naturel et bénéfique de prévenir les risques incendie. « Elles débroussaillent les terrains sur lesquels j’ai une convention de pâturage avec divers organismes locaux, dont le Département. Notre but est qu’elles soient bien nourries pour fournir du lait, et il y a le double avantage de prendre soin de cet environnement. Nous tournons beaucoup d’une parcelle à l’autre pour éviter le surpâturage ».

, La chèvrerie du Rove, découverte d’un savoir-faire au service du territoire, Made in Marseille

Avec deux employés, Eric a donc trouvé son équilibre, entre les sorties des cabris, la fromagerie, l’élaboration des faisselles et autres yaourts. En prime, la petite équipe reçoit les écoliers de la commune et les centres aérés, un devoir de transmission sur lequel le chevrier met un point d’honneur, alors que son premier apprenti le secondera dès la rentrée scolaire. Un partage de valeurs et de savoir-faire qui tend à être perpétué, à la fierté des habitants du Sud.

La Cabro Estelado, 11 chemin de Freyguières, 13240 Septèmes-les-Vallons. Eric propose ses produits à la ferme, au marché de Septèmes-les-Vallons, celui des Aygalades ainsi que celui du moulin Florette, à Château-Gombert.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !