A travers des projets comme la création de bassins de nage pour apprendre aux plus jeunes à nager ou encore une école des métiers de la mer, l’association Marseille capitale de la mer souhaite « fédérer les forces vives de la cité phocéenne au profit de projets de valorisation de la mer pour mieux vivre ensemble ».

Créée par Flavia Faggiana, Pascal Borel, Marie-Dominique Champloy, Patrick Fancello, Frédérique Cohen et Michel Lamberti, Marseille capitale de la mer est une association qui œuvre à « fédérer les forces vives de la cité phocéenne au profit de projets de valorisation de la mer pour mieux vivre ensemble ». Son objectif est d’utiliser l’intelligence collective et la bonne volonté des acteurs marseillais pour être en mesure de répondre aux besoins de la ville en matière d’éducation, d’inclusion et d’écologie.

« Nous sommes six co-fondateurs venant d’horizons très différents mais nous sommes d’accord sur une chose : Marseille tourne le dos à la mer. En vue des jeux Olympiques de voile prévus en 2024, nous souhaitons entraîner des événements récurrents sur le thème de cette dernière, que la mer soit ouverte à toutes et à tous », explique Frédérique Cohen, co-fondatrice de l’association Marseille capitale de la mer.

, Bassins de nage et festival sur l’eau : la mer au cœur de la vie marseillaise, Made in Marseille
Premières « Rencontres Essentielles » le 9 juillet 2020. © Stéphane Chassignole

Trois projets verront le jour en 2021

De cette association, trois projets ont déjà pris forme : un festival organisé entre terre et mer, la création de bassins de nage ainsi qu’une cité centrée sur les métiers de la mer. Le festival, qui aura lieu en octobre 2021 sur le Vieux-Port, sera le moyen de créer un rendez-vous emblématique, tourné vers la mer, mais pas que.

« Avec ce projet, nous souhaitons fédérer toutes les forces marseillaises sur terre comme sur mer. Sur cette dernière, tous les sports nautiques seront représentés, avec la participation de nombreux clubs de sports. Et sur terre, il y aura de la musique, de la nourriture, avec une volonté de fédérer les acteurs culturels marseillais, toucher toutes les sphères de la ville et célébrer la culture marseillaise et méditerranéenne ».

Concernant le projet des bassins de nage, qui devrait également voir le jour courant 2021, l’idée vient d’une envie de rendre la mer plus accessible à la jeunesse marseillaise. Comme l’explique Frédérique, « à Marseille, un enfant sur deux rentrant en sixième ne sait pas nager. Que ce soit dû à un manque de piscine ou un désintérêt pour la mer, cela doit changer ». Ce sera également l’occasion de « sensibiliser les jeunes à la fragilité du littoral et à la nécessité de sa conservation », ajoute-t-elle.

Enfin, l’association souhaite créer une Cité des sports, des arts et des métiers de la mer, « ouverte sur le monde, qui enseignerait les métiers (de la mer) qu’on ne trouve pas à Marseille ». Elle a aussi pour but de créer de l’emploi dans ce domaine et stimuler l’attractivité du territoire.

, Bassins de nage et festival sur l’eau : la mer au cœur de la vie marseillaise, Made in Marseille
© Stéphane Chassignole

Un « aquathon » pour stimuler l’innovation écologique et marine

Le 9 juillet dernier se sont tenues les premières « Rencontres Essentielles » sur l’esplanade du J4, au cours desquelles les fondateurs de Marseille capitale de la mer ont pu discuter de leurs projets avec une centaine d’acteurs marseillais.

« C’était un “before” de notre prochaine rencontre qui aura lieu à la Chambre de Commerce, le 19 novembre prochain. Pour l’occasion, nous allons organiser un “aquathon” ou marathon de l’innovation écologique avec la mer comme sujet central. Tous les acteurs marseillais sont invités, comme les entrepreneurs, les créateurs, les salariés ou encore les étudiants », continue Frédérique Cohen.

Marseille capitale de la mer compte déjà, parmi ses partenaires, la CCI (chambre de commerce et d’industrie), Synergie Family, SarTeam et Inter-Made et est désormais à la recherche de mécènes et fondations pour financer ses projets.

Si vous souhaitez participer à l’aventure, c’est par ici. Et pour faire un don, c’est ici.
Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !