Audit financier de la ville, écoles, logement,… Michèle Rubirola, toute juste élue maire de Marseille, ce samedi 4 juillet 2020, va se mettre immédiatement au travail avec son équipe municipale. L’été s’annonce chargé.

Alors que se referme une journée historique pour Marseille, marquant le tournant des 25 années de gestion d’une droite locale largement dominée par son maire Jean-Claude Gaudin, la ferveur et les scènes de liesse sur le Vieux-Port laissent place à d’immenses chantiers. Pour Michèle Rubirola et son équipe, le programme de l’été s’annonce déjà bien rempli.

Il commencera dès ce jeudi 9 juillet par l’élection du nouveau président de la Métropole Aix-Marseille-Provence et sera suivi par le premier conseil municipal de la nouvelle mandature, vendredi 10 juillet.

, Audit financier, écoles, logement : l’été s’annonce studieux pour la nouvelle équipe municipale, Made in Marseille
Michèle Rubirola entourée de ses adjoints, Olivia Fortin à gauche, Yannick Ohanessian et Benoit Payan à droite / DR

Aux côtés de Michèle Rubirola et Benoit Payan, Olivia Fortin, adjointe au maire et instigatrice du mouvement Mad Mars qui a activement participé à l’union de la gauche, des écologiste et des citoyens avant la formation du Printemps Marseillais, revient sur les premières étapes cruciales de ce mandat de 6 ans : “Le premier axe que l’on va poser, c’est de réaliser immédiatement un audit financier de la ville. Parce que même si le rapport de la Cour régionale des comptes montre à quel point cette ville a été mal gérée depuis 25 ans, nous ne mesurons pas encore l’ampleur des problèmes qui vont être les nôtres, collectivement. Et donc, la première chose que nous devons faire, c’est lancer cet audit financier, et foncier, et avoir aussi un travail sur l’équipe de direction de la ville. 

La deuxième chose que l’on va lancer immédiatement concerne l’école, pour pouvoir préparer la rentrée, que ce soit au niveau des travaux qui sont à faire dans les écoles, que ce soit au niveau des équipes d’Atsem, de périscolaire, pour que tout soit en ordre, et que cette rentrée tellement importante après la période du coronavirus, se passe dans les meilleures conditions possibles. 

Le troisième chantier concerne l’été. Tout de suite, qu’est ce qu’on va pouvoir lancer dans la ville… Que ce soit par l’élargissement des horaires de transports en commun, que ce soit sur l’accès à nos espaces verts. L’objectif est que les Marseillais puissent passer le meilleur été possible, puisqu’on le sait, beaucoup de Marseillaises et de Marseillais vont devoir rester à Marseille cet été. 

Le quatrième point : le logement. Nous avons un sujet à Marseille extrêmement important sur le logement, et comme nous l’avions annoncé il y a quelques jours, ce qui nous intéresse, c’est de pouvoir très vite savoir où sont les logements vacants pour enfin pouvoir reloger de manière digne les gens qui ont été délogés il y a longtemps et qui sont toujours dans des conditions extrêmement précaires. 

Tout cela va nous occuper, avec évidemment l’installation de nos nouvelles responsabilités”. 

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !