Dans un communiqué, Michèle Rubirola, tête de liste du Printemps Marseillais, appelle aujourd’hui l’ex-socialiste Samia Ghali et ses colistiers à la rejoindre pour l’élection du maire ce samedi par le nouveau conseil municipal.

Alors que personne ne tient de majorité absolue au conseil municipal de Marseille qui doit se réunir ce samedi pour élire le nouveau maire, droite et gauche enchaînent les appels du pied à Samia Ghali. Réélue à la tête du 8e secteur (15e et 16e arrondissements), la sénatrice affiliée PS devrait en effet jouer les arbitres dans ce troisième tour incertain.

Alors que plusieurs élus du Printemps Marseillais ont multiplié les sorties pour l’inviter à rejoindre leurs rangs, Michèle Rubirola sort du silence aujourd’hui et s’adresse directement à Samia Ghali par communiqué. Après une critique du mode de scrutin marseillais qui ne reflète pas ses bons scores à l’échelle de la ville dans la représentation des conseillers municipaux, et une critique de la politique menée par la droite dans la ville, elle adresse ce message :

« Samia Ghali et ses colistiers ont exprimé cette même volonté et je souhaite qu’ils travaillent avec nous dans cette direction en partageant avec le Printemps Marseillais un projet qui assure un rééquilibrage de Marseille et de ses politiques publiques dans tous les secteurs.

Cette volonté, c’est celle de se mettre dès demain au travail pour assurer que partout dans Marseille puissent exister des transports en commun, des écoles rénovées, des logements dignes et des lieux de culture. Cela passe notamment par un plan d’urgence pour les quartiers délaissés depuis si longtemps par la majorité sortante afin de redonner une même chance de réussir à tous les habitants, comme notre programme le prévoit.

L’avenir de Marseille ne se jouera pas sur des ambitions de postes, ou des mauvaises combinaisons politiques. Notre ville mérite mieux, elle mérite une alliance de projets.

C’est pourquoi j’appelle à un rassemblement de raison et d’espoir de toutes les forces de gauche, progressistes et écologistes autour de cette ambition et à l’unité de toutes celles et tous ceux qui souhaitent rendre Marseille aux Marseillais.

Je serai la Maire de cette Marseille apaisée et réconciliée, la Maire des Marseillais, de tous les Marseillais. »

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !