Une campagne d’observation est prévue le 25 juin sur toutes les plages de France dans le but de sensibiliser la population aux questions environnementales mais aussi les mettre à contribution pour réaliser un inventaire de la biodiversité littorale.

Le confinement a-t-il été une parenthèse enchantée pour la faune et la flore littorales, tous ces petits coquillages, algues ou autres anémones qui apparaissent sur le sable ? La baisse du trafic maritime et de la fréquentation des plages ont-ils eu un impact sur la vie de l’écosystème côtier ?

Pour tenter de répondre à ces questions, Planète Mer invite, dès le 25 juin, tous les promeneurs du bord de mer à participer, dans le cadre de son programme BioLit, à une grande campagne d’observation de la biodiversité littorale intitulée « Ma plage, espace de biodiversité ».

Elle se déroulera sur toutes les plages de France y compris en Méditerranée. Il s’agira pour tous les promeneurs d’observer la biodiversité, de la photographier avec son smartphone, et de partager ses photos sur biolit.fr.

Toutes ces observations vont constituer un inventaire de la biodiversité littorale qui viendront s’ajouter aux 120 000 données déjà collectées et aux 575 espèces du bord de mer identifiées.

L’objectif : permettre aux scientifiques partenaires du programme BioLit, comme le Muséum national d’histoire naturelle, d’analyser l’écosystème côtier, essentiel au bien-être des personnes et à l’ensemble des activités économiques humaines.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !