Si le virus recule, il est toujours présent. Ainsi, les chercheurs sont toujours mobilisés pour trouver un traitement. C’est dans ce cadre là que le Département a décidé de soutenir l’AP-HM et Aix-Marseille Université à hauteur de plus de 523 000 €.

Scientifiques, épidémiologistes, virologues et biologistes sont toujours mobilisés afin de trouver un traitement dans les meilleurs délais. Pour accompagner cette mobilisation, le Département a voté une aide de 523 240 € pour quatre projets d’études et de recherche sur la Covid-19 menés par l’Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille (AP-HM) et Aix-Marseille Université (AMU). Cela représente une participation à hauteur de 80% pour chacun des projets :

  • 176 000 € pour un cytomètre de flux permettant la conduite des essais thérapeutiques immunologiques et l’exploration des phénomènes inflammatoires liés au Covid-19;
  • 96 000 € pour un synthétiseur d’oligonucléotides et de sa sonde permettant la synthèse des réactifs de laboratoire dans le dépistage de l’infection;
  • 143 600 € pour une micro-source de rayons X permettant d’étudier des molécules et protéines entrant dans la composition du virus;
  • Et enfin 107​.​640 € pour le financement de deux stations de pipetage permettant de tester la proportion de la population bénéficiant d’une immunité protectrice au virus.
Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !