Le stade Vélodrome accueillera six matchs pour la coupe du monde de Rugby 2023 en France, dont deux quarts de Finale. Quatre matchs se joueront à Nice à l’Allianz Riviera.

La coupe du monde de rugby 2023 se jouera en France. Sur les neuf stades sélectionnés pour accueillir les matchs, deux se trouvent dans la région : Le stade Orange Vélodrome à Marseille et l’Allianz Riviera à Nice.

À l’occasion d’une visite des installations du club Provence Rugby à Aix-En-Provence, ce mardi 9 juin, le président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier, a apporté des précisions : « Nous avons signé un partenariat avec le Groupement d’Intérêt Public France 2023 et son Directeur Claude Atcher il y a quelques mois, au Japon, lors de la dernière Coupe du Monde de rugby. Il nous permettra d’accueillir dix matchs en région Sud, c’est-à-dire quatre à l’Allianz Riviera de Nice et six au Stade Vélodrome de Marseille, dont deux quart-de-finale, mais aussi d’accueillir trois camps de base. Je sais que les Blacks, les Sud-Africains et les Américains adorent le soleil du Sud de la France. Le message est passé ».

, Coupe du monde de rugby 2023 : six matchs au Vélodrome, dont deux quarts de finale, Made in Marseille
Renaud Muselier en compagnie de Bernard Laporte, Président de la Fédération Française de Rugby, du Maire d’Aix-en-Provence et de Denis Philippon, Président de Provence Rugby, Co-fondateur et PDG de Voyage Privé. (Crédit photo- JP GARUFI)

Crise sanitaire : des mesures d’urgence pour le Rugby

Le président de la Région Sud était aux côtés de Bernard Laporte ce mardi pour une visite des installations du Club Aix-Marseille Provence Rugby avec son président Denis Philippon, également PDG de Voyage Privé. Renaud Muselier en a profité pour rappeler ses engagements pour le Rugby :

« Dans le cadre de son Plan d’Urgence, de Solidarité et de Relance, la Région Sud a fait le choix de sanctuariser plus de cinq millions d’euros de subventions déjà votées pour le monde sportif, dont plus de 200 000 euros pour le fonctionnement général des clubs. Par ailleurs, les associations sportives, comme les structures plus larges, ont pu bénéficier du fond Covid-Résistance. Doté de 37 millions d’euros, il permet aux entreprises, comme aux associations de moins de 20 personnes, d’obtenir jusqu’à 10 000 euros de prêts à taux zéro avec un différé de remboursement de 18 mois, leur permettant ainsi d’affronter plus sereinement cette période ».

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !