Face à la pandémie, les artisans provençaux ont joué la carte de la solidarité et se sont associés pour créer ensemble des box apéro. Un collectif de brasseurs locaux a notamment su s’adapter à la situation.

Pendant le confinement, l’apéro visio a fait de nombreux adeptes grâce aux smartphones et aux ordinateurs. Encore fallait-il pouvoir se ravitailler pour apprécier au mieux ce moment de convivialité ! C’est chose faite, grâce aux nombreuses box que les Provençaux ont pu découvrir pendant ce confinement. Et il y en a désormais pour tous les goûts.

Au début de la crise, l’initiative MARS – Marseille Artisans Solidaires avait notamment fait parler d’elle grâce aux paniers gourmands proposés pendant les fêtes de Pâques. Depuis, de nouveaux paniers ont été créés autour de différentes thématiques (petit-déjeuner, apéro, goûter), et déjà plus de 700 se sont vendus. 70 paniers ont notamment été distribués aux soignants dans différents hôpitaux de Marseille (Timone, Hôpital Nord, Hôpital européen, Beauregard).

Avec la box apéro, sortie il y a deux semaines, les amateurs pourront notamment retrouver des produits comme le comté fruité de La Laiterie Marseillaise, le saucisson pur porc du Queyras de la Maison Payany, le pain croustillant aux oignons de chez Scoby ou encore la tartinable artichauts, basilic et graines de courge élaborée par Les Succulentes. Bières et bouteilles de rosé du terroir s’ajoutent à ce fameux mélange des saveurs… Et dès la première édition, les Marseillais ont été au rendez-vous. Plus de 100 paniers ont pu être vendus en quelques jours.

Une initiative qui tend aujourd’hui à perdurer au bon vouloir des amateurs. « Nos clients nous disent vouloir continuer à découvrir la richesse des produits artisanaux de leur région, à travers un accès facilité et une offre clé en main, livrée à domicile. On a fait des sondages à la suite des livraisons pour voir l’intérêt qu’ils auraient à poursuivre au-delà du confinement, les retours sont très favorables. Donc la démarche continue, nous sommes encore dans une phase de test pour voir ce qui peut marcher pour aider les artisans », souligne Amélie Coulombe, porte-parole du collectif. C’est pourquoi la préparation des apéros pourrait, sur le long-terme, ne plus être un souci lors de vos réceptions.

, Bières, produits artisanaux : les producteurs locaux lancent leurs box apéro, Made in Marseille
Une sélection d’artisans marseillais et des produits locaux de grande qualité @mars_artisans_solidaires

« Pour les artisans marseillais notre démarche permet aussi de les fédérer autour d’une initiative commune, de développer un circuit de distribution alternatif et solidaire via notre plateforme et de promouvoir les talents de l’artisanat local en valorisant un savoir-faire d’excellence ». L’idée est lancée. Et le collectif ne semble pas le seul à vouloir s’implanter sur le créneau de ce service de niche.

La bière artisanale à domicile

En ce qui concerne les breuvages, la bière est aujourd’hui prisée sur le territoire méditerranéen, ayant été au centre de l’attention à diverses reprises lors d’événements à Marseille. Aujourd’hui, les brasseurs s’associent pour faire valoir leurs produits malgré l’arrêt obligatoire de leur activité et pour en faire profiter les Provençaux.

Jérôme Talin, président de la brasserie Zoumaï nichée dans le 6e arrondissement de Marseille, est membre du collectif La Bière de Provence regroupant 14 brasseries régionales. Ensemble, elles proposent une box dans laquelle les amateurs pourront découvrir 24 bières artisanales. « J’ai commencé dans ce milieu en 2018, rappelle Jérôme. J’y ai trouvé une réelle fraternité, qui s’est notamment avérée avec le collectif pendant le confinement, ça a été une démarche fédératrice, nous avons fait beaucoup d’efforts ensemble pour arriver à ce résultat ».

Pour sa part, le brasseur fait déjà partie de plusieurs collectifs proposant ce nouveau système de box apéritives et les clients ont continué à s’approvisionner chez Zoumaï grâce à un service de vente à emporter. « L’idée du collectif est venue des Alpes-Maritimes, où cela avait déjà été mis en place. Comme ce sont des endroits assez ruraux, ça a cartonné auprès des consommateurs qui en ont acheté un millier dès le premier mois. Nos débuts ont été plus timides, avec 150 box vendues en trois semaines. C’est déjà un bon début, nous avons la chance d’être moins isolés mais la différence est notable sur ce service ».

Et l’avenir de la livraison des paniers de bières n’est de surcroît pas mis en péril pour autant. Au contraire. « Nous avons tellement travaillé à la création de ce service, en élaborant un design, un logo, un site web marchand, que nous allons faire perdurer ce mouvement, c’est toujours bon de participer à quelque chose ensemble, avoue Jérôme. Maintenant, nous attendons la réouverture en espérant que tout cela soit derrière nous ».

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !