Le président de la Région Sud, Renaud Muselier, a réagi à la présentation de la stratégie de déconfinement du gouvernement. Objectif : réussir la phase du 11 mai et obtenir un feu vert le 2 juin.

Comme le Premier ministre, le président de la région Sud insiste sur la notion de progressivité. « C’est donc un desserrement du confinement qui commence, et la vie va reprendre son cours par étapes. »

Avec un cap fixé par le gouvernement, l’objectif est « clair » : permettre aux six départements de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur d’être classés « verts », le 2 juin, date de la seconde étape du déconfinement.

« Toutes les collectivités, tous les citoyens de la région doivent être mobilisés pour arriver à cet objectif. Cette rigueur et cet engagement seront le seul moyen de retrouver nos libertés au plus tôt, et ainsi de relancer la vie économique, sociale et culturelle dont nous avons tous besoin », déclare le président des régions de France.

Comme l’a évoqué dans sa présentation Edouard Philippe, une rencontre avec les élus locaux doit avoir lieu dès demain. Renaud Muselier a plusieurs réunions de travail programmées dans les prochains jours, avec différents ministres, à l’instar de Franck Riester, pour aborder la vie culturelle du territoire. Puis avec Bruno Le Maire, Gérald Darmanin et Jean-Baptiste Lemoyne pour traiter de la question de l’ouverture des cafés, hôtels et restaurants, ainsi qu’à propos du plan tourisme. Enfin, jeudi soir, une visio-conférence est prévue avec Jean-Yves Le Drian et Agnès Pannier-Runacher sur les perspectives nationales de commerce extérieur.

La Ministre de la Cohésion des Territoires, Jacqueline Gourault assure le lien entre l’Etat et les territoires.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !