Faire du fitness accroché à un élastique, ça vous tente ? Le centre contemporain de sport et bien-être IÓ, à Marseille, est actuellement le seul en France à proposer la pratique du bungee.

« Le bungee ». C’est sûr, de prime abord, ça ne vous dit rien. Normal. C’est une discipline sportive et ludique encore méconnue en France. L’activité, tout droit venue d’Asie, s’est importée aux Etats-Unis avant de décoller en Europe, principalement dans les pays de l’Est puis au Portugal et en Espagne.

Le principe est simple : c’est un mélange de danse, de fitness et d’acrobaties pratiqués au sol sauf que les participants sont tenus par un harnais accroché par un sandow (sangle) au plafond.

Depuis le mois de septembre, le centre contemporain de sport et bien-être IÓ, situé cours Pierre-Puget à Marseille, propose la pratique du « bungee », en exclusivité nationale. « J’ai vu un danseur qui se servait de ça un jour et j’ai trouvé ça magnifique, alors j’ai fait des recherches. J’ai trouvé un centre à Lyon, où deux jeunes femmes s’étaient formées à cette discipline, au Portugal, [depuis, leur centre a fermé ses portes, ndlr]. J’y suis allée seule, au départ, pour faire une formation », explique Bénédicte Alcalá, danseuse professionnelle et fondatrice de IÓ.  Après quoi deux de ses professeurs, Céline et Valeriy, se sont elles aussi familiarisées avec ce saut à l’élastique d’un nouveau genre.

Une approche du sport différente

« C’est une nouvelle manière de faire du sport en s’amusant. C’est à la fois du travail de cardio, de renforcement musculaire de tout le corps. Et il peut y avoir plusieurs orientations en fonction du professeur : plus dansées, circassiens ou plus fitness. C’est bien adapté pour les personnes qui souffrent de problèmes articulaires, car nous sommes allégés du poids du corps grâce à l’élastique ou encore ceux qui ont aussi un excès de poids. On ne force pas », reprend Bénédicte, qui proposera d’ailleurs dans quelque temps des formations à l’attention des professionnels. Elle souhaite également développer cette activité à destination des danseurs pour travailler les rotations, les sauts…

IÓ est né il y a trois ans, il y a presque un an jour pour jour, d’un désir de Bénédicte Alcalá de changer de vie. Durant 30 ans, la danseuse a travaillé dans la capitale où elle s’est perfectionnée aux côtés de publics très variés : sportifs de haut niveau, comédiens et danseurs, tout en signant de nombreuses chorégraphies. « Mais le moment était arrivé où il fallait que je crée un espace à mon image, un lieu qui me ressemblait et que j’aurais aimé trouver », poursuit-elle.

, Vidéo – Unique en France : découvrez le bungee, la nouvelle discipline qui réinvente le fitness, Made in Marseille
Bénédicte Alcalá, fondatrice du centre IÓ.

En posant ses valises dans la cité phocéenne, elle ouvre IÓ, cours Pierre-Puget. Sa particularité : réunir dans un même lieu des disciplines que l’on trouve moins dans les salles traditionnelles, tout en offrant un cadre propice à la détente et au bien-être. « C’est un lieu familial, cocooning, un peu comme si j’invitais les gens chez moi, avec un gros accent sur le sens de l’accueil et du service, sans être intrusif. D’ailleurs, le pari est pas mal gagné, car les retours de ce point de vue-là sont plutôt positifs. »

, Vidéo – Unique en France : découvrez le bungee, la nouvelle discipline qui réinvente le fitness, Made in Marseille

Exit donc les cours classiques abdos-fessiers, le step ou le L.I.A. (cours d’aérobic), très en vogue dans les années 90. « On en fait dans les cours, mais avec une approche différente, avec beaucoup de dérivés de la danse, mais pas seulement. Il y a un certain nombre de cours hybrides qui mélangent du pilate, du yoga… »

De fait, le bungee n’est pas la seule activité originale, puisque IÓ a aussi était précurseur dans la pratique du « yoga cloud » (dans les hamacs en tissu strech), avant que la tendance ne s’empare d’autres salles, ou encore la pratique du yoga-pilate.

, Vidéo – Unique en France : découvrez le bungee, la nouvelle discipline qui réinvente le fitness, Made in Marseille

Le “cycling”, dans le noir éclairé à la bougie

IÓ se distingue également par la pratique du cycling (vélo en salle), inspiré du « slow cycling » qui vient des Etats-Unis. Le cycliste pédale dans le noir, éclairé à la bougie. Une approche hors performance sportive et physique, tout en restant un cours très cardio. « On utilise une forme d’hypnose sportive. Le discours du prof amène les participants au lâcher prise pour se libérer, embarquer les gens dans un autre univers ».

Les cours en semaine laissent souvent place le weed-end à des ateliers où, là-encore, l’originalité accompagne une démarche de bien-être : auto-massage du ventre, méditation sonore, yoga mère-fille, Wu Dao (mélange de taï-chi et d’arts martiaux)… « Une façon aussi de faire découvrir des disciplines que nous n’avons pas au programme. »

Conférences, expositions, événements, performances artistiques ou encore défilés de mode… reflétant les valeurs d’éthique et de bien-être viennent également rythmer la vie du centre tout au long de l’année.

Ce week-end, IÓ fête son troisième anniversaire. L’occasion de découvrir le bungee, le training suspension, l’intensive pilate, la boxe & rope… Et bien d’autres disciplines sportives et ludiques.

> 77, cours pierre Puget – 11 Bd Notre Dame
Marseille 13006. jesuisio.com

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !