Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Martine Vassal a confié à Lionel Royer-Perreaut le soin de porter les couleurs de sa candidature pour Marseille dans les 9e et 10e arrondissements pour les municipales, avec le soutien de Guy Teissier.

Au lendemain de la commission nationale d’investiture, le 26 novembre, Martine Vassal déclarait : « Maintenant, que j’ai l’investiture, je vais travailler dans les secteurs, et selon les secteurs, les choses vont rentrer dans l’ordre.» Et dans le 5e secteur de Marseille, c’est chose faite. L’annonce a été faite à l’occasion d’une conférence de presse organisée ce jour.

Guy Tessier laisse finalement la main à Lionel Royer-Perreaut pour être le tête de liste 9/10e arrondissement de Marseille.

Il y a encore six mois, les tensions étaient vives entre les deux hommes. Celui qui a déjà dirigé les 9e-10e entre 1995 et 2014 souhaitait faire son grand retour à la Maison-Blanche, le nom donné à la mairie de secteur, alors que Lionel Royer-Perreaut, s’était déjà porté candidat à sa succession.

L’ancien directeur de cabinet de Guy Teissier, avait invité son mentor à retirer sa candidature, s’appuyant sur un sondage BVA réalisé au printemps, financé par son micro-parti. Il donnait au maire sortant 41 % des intentions de vote, au premier tour des municipales dans son secteur, devançant la candidate Rassemblement national de 20 points, représenté par la conseillère régionale Éléonore Bez.

« J’ai pris la relève »

Chacun a revendiquer son leadership, au risque de diviser une droite déjà fortement ballottée électoralement, à Marseille. Désormais, « ce choix clair et déterminé permet à la droite et au centre de partir forte et unie dans les 9e et 10e arrondissements pour le scrutin municipal de mars 2020.» 

Guy Teissier a décidé de faire « la preuve de l’union, du rassemblement et de la sagesseJe vais apporter tout le poids qui est le mien dans la bataille, pour une liste rénovée. M’engager auprès de Martine Vassal, c’est un choix déterminé, celui de l’objectivité et de l’efficacité ».

Guy Teissier a fait le choix d’encourager un changement de génération, en s’inscrivant dans la dynamique de la candidature que porte aujourd’hui Lionel Royer-Perreaut. « Ce secteur est essentiel pour gagner et conserver la villeMarseille a besoin d’un souffle nouveau et c’est bien ce qu’incarne Martine Vassal, avec sa capacité à gérer la ville différemment. C’est bien ce qu’elle démontre depuis 2015 au Département. Avec Guy Teissier, il y a une filiation naturelle. Je ne lui ai pas succédé à la mairie, j’ai pris la relève. Je suis heureux que cela se passe ainsi. »

Bouton retour en haut de la page