Ouvert en 1942, le restaurant Le Caribou vient de rouvrir ses portes après avoir été racheté il y a trois ans. Les gérants ont imaginé un concept de bistrot moderne où se mêlent saveurs d’antan et atmosphère contemporaine.

Il avait fermé ses portes en 2016. Le restaurant Le Caribou, distinctif par ses allures de chalet de montagne à deux pas du Vieux-Port, a rouvert ses portes il y a maintenant une semaine. L’enseigne de la place Thiars, désormais dirigée par Gérald Garcia et Laurent Battisti, a gardé son nom et entend bien s’implanter de nouveau dans le coeur des Marseillais.

Qui dit nouveaux visages dit aussi nouveau concept, mais l’institution a décidé de garder l’âme de ses belles années. «C’est un restaurant qui date de 1942, relate Laurent Battisti. L’idée est de faire ici de la bistronomie le midi, avec des plats d’avant remis au goût du jour, dans une ambiance de pub assez chic. Le soir, nous allons davantage miser sur les tapas pour le côté afterwork avec des mange-debout.»

Si Le Caribou accueille déjà ses premiers clients, d’ici à trois semaines l’endroit aura entièrement finalisé sa décoration et ses derniers aménagements pour recevoir les fins gourmets sur ses 100 m2 de réception cliente.

« Nous avons encore quelques réglages à faire avant l’inauguration officielle, la décoration intérieure va changer d’ici quelques jours, continue le gérant. C’est un défi de reprendre cette affaire mais le nom du Caribou est connu à Marseille, les gens connaissent l’historique du lieu et nous allons le développer pour qu’il devienne un lieu convivial et chic à la fois.»

Deuxième vie, nouvelle ambiance

Et, même si le challenge est grand, Laurent et Gérald n’en sont pas à leur coup d’essai sur le terrain gastronomique marseillais : Le Pointu, le Bar Bû, ou encore l’Horloge, sont autant de lieux auxquels ces derniers sont associés et qui ont su forger leur réputation dans le centre-ville.

Côté bar aussi, la barre est placée haut, celui-ci étant désormais tenu par Nicolas, l’ancien responsable du Carry Nation, le fameux repère secret à cocktails plongeant ses visiteurs dans l’époque de la prohibition.

, Après son lifting, le restaurant marseillais Le Caribou rouvre ses portes, Made in Marseille

Et pour ce qui est des animations, l’équipe compte bien donner une seconde vie au chalet. Une soirée apéro tous les 20 du mois, sans compter celle du week-end pendant laquelle un artiste se produira et les soirs de matches, les événements risquent de s’enchaîner… Pour le plus grand bonheur des noctambules.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !