Après plusieurs mois de travaux, le Port-vieux de La Ciotat s’offre une nouvelle jeunesse avec des terrasses rénovées et des quais élargis rendus aux piétons.

Réalisée sous Maitrise d’Ouvrage de la Métropole Aix-Marseille-Provence, la requalification du Port-vieux de la Ciotat a permis d’apaiser la circulation sur l’ensemble du port et d’avoir une meilleure redistribution de l’espace côté quai ; afin d’offrir plus de confort et de sécurité à tous les usagers. En créant un espace convivial, accessible et plus adapté à la promenade piétonne et aux mobilités douces, ces réaménagements permettent une amélioration du cadre de vie et un renforcement de l’attractivité économique et touristique du secteur.

Découvrez le nouveau visage du Port-vieux de La Ciotat

Un projet nécessaire pour retrouver des espaces publics de qualité dans le cœur de ville

Avant les travaux, les poussettes ou fauteuils roulants se retrouvaient sur la voirie plutôt que sur le quai et les jours d’affluence, comme durant la période estivale, les riverains étaient obligés de slalomer entre tables et chaises pour regagner leur domicile. Bien au-delà des questions esthétiques, évidemment prises en compte dans ce projet d’envergure, un réaménagement était donc devenu nécessaire.

Le financement de cette transformation urbaine de grande ampleur est assuré par la Métropole pour un montant total de 11 millions d’euros, en partenariat avec la ville, soutenue dans cette opération par le Conseil Départemental 13 à hauteur de 5 millions d’euros et 2 millions par la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur.

, Le Port-vieux de la Ciotat fait peau neuve, Made in Marseille

Passerelle entre les chantiers navals et la partie historique de la ville, elle aussi concernée par un vaste programme de restructuration urbaine, le projet de requalification du Port permet sa mise en valeur par l’aménagement d’une aire propice à la promenade. Avec davantage d’espace dédié aux piétons, un seul sens de circulation et des terrasses refaites à neuf, les Ciotadens peuvent profiter d’un cadre de vie amélioré et redevenu attractif pour tous.

Au début du 20e siècle, le Port-vieux proposait déjà un aménagement urbain délimitant des espaces distincts pour chaque type d’usages ; un espace confortable et agréable réservé aux piétons, un espace dédié aux véhicules et un espace pour les surfaces commerciales. Imaginé dans cette optique, le projet s’est attaché à retrouver cette configuration, pour gagner en apaisement et en harmonie.

La priorité aux piétons et aux modes de transport doux

La requalification du Port-vieux a permis de libérer un maximum d’espace afin de redonner la priorité aux piétons en toute sécurité. Des pieds des façades d’immeubles jusqu’au bord des quais, un revêtement en pavés naturels ont remplacé le bitume. De part et d’autre de la voie de circulation partagée des bornes anti-bélier et rétractables sécurisent les piétons et remplacent les barrières qui fermaient la voirie. Il n’y a plus de marquage au sol. La voie est bordée des deux côtés par des zones piétonnes et la priorité a été donnée aux usagers les plus vulnérables.

Côté terrasses, le cheminement est enfin accessible avec une largeur de 2 mètres et côté quais, la promenade atteint un minimum de 4,5 mètres et jusqu’à 6 mètres dans certaines zones. Des arceaux pour vélos et des espaces de stationnement pour les deux roues sont positionnés le long de la chaussée, ce qui a entraîné le déplacement de l’aire réservée aux taxis au niveau de la rue Bouronne, face à la mairie. Des aires de livraison sont disponibles le long de la voirie, en surface équivalente à celle d’avant les travaux, trois au rond-point des Messageries et une au niveau du quai François-Mitterrand.

Le glacis du quai Ganteaume, jadis utilisé pour le carénage des barques, est aménagée en un nouvel espace accessible aux piétons. Cette extension, en bois, entre le quai et le plan d’eau offre aux usagers une nouvelle place de repos et de contemplation au-dessus de l’eau, accessible aux poussettes et aux personnes à mobilité réduite.

Devant l’église Notre-Dame de l’Assomption, des gradins sont installés et un escalier relie les quais vers les ruelles du centre ancien. Des bancs sont installés tout le long du parcours pour permettre à tous de profiter pleinement du site. Des containers enterrés dédiés aux ordures ménagères et au verre sont positionnés de part et d’autre des quais et à proximité de la mairie. Les arbres malades ont été remplacés et de nouveaux ont été plantés tout le long des façades.

Le choix des matériaux

Classé en site inscrit, port et bord de mer urbain, le projet a été réalisé dans le respect du patrimoine architectural existant et a été soumis à l’avis de l’Architecte des Bâtiments de France. Il comprend notamment un revêtement de surface sans délimitation autre que des potelets sur la partie chaussée, ou encore la couverture de l’intégralité de la promenade en pierre naturelle.

Pour conserver l’unité architecturale du lieu, une charte des enseignes et des commerces a été établie et transmise à l’ensemble des commerçants des quais. Elle a permis d’harmoniser les terrasses avec le projet architectural du port. Elle favorise notamment les devantures ouvertes, ainsi que des revêtements bioclimatiques.

Des découvertes archéologiques…

Pendant les travaux, l’ancien quai du 17e siècle a été découvert ainsi qu’une ancienne consigne sanitaire. Ces éléments rappelant l’histoire du site ont fait l’objet d’une attention particulière par les archéologues en charge du suivi du projet.

En octobre dernier, le jury des Trophées Cadre de vie, récompensant, chaque année, les projets et réalisations issus des Collectivités et des Entreprises répartis sur l’ensemble du Territoire national, a décerné le Trophée Argent secteur projets espace urbain & paysager au projet du Port-vieux La Ciotat pour la qualité du projet, notamment sur le partage des espaces.

Un commentaire

  1. j’aime la ciotat j’avais ma fille qui habitait mais depuis le 8avril elle n’est plus de ce monde suicide donc malheureusement moi habitant dans le doubs je n’irais pus autant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !