C’est le « Summer Shopping Day» ! Depuis ce matin, Marseille célèbre les soldes et ses commerces du centre-ville. L’occasion de faire de bonnes affaires dans les rues incontournables de la cité phocéenne.

En ce premier dimanche des soldes, la Chambre de commerce et d’industrie Marseille-Provence (CCIMP), la Chambre des métiers et de l’artisanat Provence-Alpes-Côte d’Azur (CMAR Paca) et les associations de commerçants du centre-ville de Marseille ont lancé l’opération « Summer Shopping Day ». Toute la journée, 500 restaurants et commerçants sont ouverts. Une opération qui intervient également à l’occasion du « Dimanche de la Canebière », rythmé par un certain nombre d’association.

Dés la fin de matinée, les promeneurs ont été nombreux à déambuler sur la Canebière. Des ballons « Tu es l’amour de ma Ville », ornent des boutiques du centre-ville restées ouvertes pour l’occasion. Et la clientèle semble avoir répondu présente à l’invitation.

Impulser une nouvelle dynamique

« Avec les épisodes de la rue d’Aubagne et des gilets jaunes, on voit bien que les clients ont pris des habitudes différentes. Ils se sont dirigés vers des centres commerciaux, et vers l’extérieur du centre-ville. Le manque à gagner pour ces commerçants a été important, et aujourd’hui ce sont plus de 500 d’entre eux qui ont répondu positivement pour ouvrir leurs portes », explique Jean-Luc Chauvin, président de la CCIMP.

, Près de 500 restaurants et commerces du centre-ville de Marseille ouverts ce dimanche, Made in Marseille
Jean-Luc Blanc, vice-président de la CCIMP en charge du commerce et Jean-Luc Chauvin, président de la CCIMP. © S.P.

L’opération, d’aujourd’hui, est donc « un moyen de faire revenir les gens dans le centre et d’impulser une nouvelle dynamique », poursuit Jean-Luc Chauvin. « Il faut créer l’envie chez le client de se réapproprier le centre-ville », ajoute Jean-Luc Blanc, vice-président de la CCIMP. Les deux associés ne cachent pas leur envie de multiplier les actions de ce type, avec par exemple le projet d’un « happy hour du commerce »,  un jeudi par mois, durant lequel les commerçants fermeraient plus tard que d’ordinaire.

Pour Audrey Lucchianacci, présidente de l’association Fédération commerce en 13, « c’est une très belle initiative, qui marque un top départ, pour essayer de faire changer les habitudes et donner envie aux gens de se réapproprier le centre-ville, surtout lorsque la Canebière sera piétonne. Un centre-ville sans commerce ne donne pas forcément envie de venir s’y balader. Le fait qu’ils restent ouverts, tout comme les restaurants, notamment à l’occasion du Dimanche de la Canebière, avec beaucoup d’animations, participent à l’attractivité du centre-ville. J’espère que nous pourrons répéter l’opération dans un futur proche. » L’occasion de créer une galerie commerciale à ciel ouvert où shopping, culture, gastronomie… se mêlent pour faire revivre le coeur de la cité phocéenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !