C’est du côté du Luberon qu’un projet de culture de pistache est en train de voir le jour. Un demi siècle après sa disparition, cette agriculture de niche, à forte valeur ajoutée, est en passe de réussir son grand retour.

La culture de la pistache provençale qui se pratiquait jusqu’au milieu du 20e siècle avant de disparaitre totalement, reprend ses quartiers en Provence, du côté du Ventoux et du Luberon. 600 pieds de pistachiers ont été plantés à l’initiative de la Chambre d’agriculture de Vaucluse et de l’association “Pistache en Provence”.

L’histoire de la pistache démarre sous les climats chauds d’Asie, du Moyen-Orient et de la Méditerranée, en Grèce, en Sicile ou en Tunisie. Le pistachier est un arbre robuste qui a besoin des variations de température “chaud-froid”, capable de se cultiver jusqu’à de hautes altitudes.

L’origine de la pistache est très ancienne, et sa culture dans le sud de la France remonte de l’époque romaine au  XXème siècle. Aujourd’hui  elle est  présente  sur l’ensemble du  pourtour méditerranéen, mais elle est rare en Provence et sur la Côte d’Azur. Cette culture représente  une  alternative  de production  pour  certaines  zones difficiles, notamment confrontées au changement climatique. Réintroduire sa culture dans notre Région,  en découvrir ses bienfaits culinaires et pour la santé, est un défi bénéfique pour nos agriculteurs producteurs” explique Olivier Bausson, président de l’association Pistache de Provence, également fondateur de l’Occitane en Provence, président du Roy René et de Maison Bremond 1830.

Une production locale pour valoriser les circuits-courts

La production locale de la pistache pourrait engendrer un cercle économique vertueux, par la production de nombreux produits “dérivés” comme le nougat noir, les glaces, le chocolat… Autant de confiseries qui ne nécessiteraient plus d’importer de la pistache de l’étranger, notamment d’Amérique. Cette idée, comme pour le grand plan de relance de l’amande provençale il y a quelques années, est née du dialogue entre des agriculteurs et des industriels de la pâtisserie, des nougatiers et des glaciers.

L’association “Pistache en Provence” qui porte cette initiative a été créée en 2018. Sa vocation : “promouvoir et défendre la pistache en Provence et en particulier, son implantation et sa culture, la représentation des intérêts des producteurs, la possibilité de conduire des expérimentations, des recherches et des innovations, celles-ci restant la propriété de l’association ; l’activité de production de pistache s’étend de la pépinière, à l’implantation et l’exploitation du verger de pistachier, jusqu’à la production des pistaches et leur récolte“.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !