À compter du mois de juin, le chantier de la place Jean Jaurès (dite La Plaine), caché derrière un grand mur de béton, dévoilera une première partie terminée “la grande Rambla” qui sera rouverte aux habitants, entre la rue Saint-Savournin à la rue Saint-Michel, du côté de la Poste et du Petit Nice.

Depuis le mois d’octobre dernier, la place Jean Jaurès – plus communément appelée « La Plaine » – fait l’objet d’un vaste projet de requalification. Ce projet, plus ou moins bien perçu par les habitants, prévoit notamment la piétonnisation de 85% de la place. Le chantier dont le terme est prévu pour la fin d’année 2020 sera livré par tranches afin de rendre petit à petit l’espace public aux habitants.

Le projet en images

, La future “Rambla” piétonne de la Plaine ouverte au public dès cet été, Made in Marseille
Le projet de réaménagement de La Plaine – Agence APS
, La future “Rambla” piétonne de la Plaine ouverte au public dès cet été, Made in Marseille
Le projet de La Plaine – Agence APS
, La future “Rambla” piétonne de la Plaine ouverte au public dès cet été, Made in Marseille
Le projet de La Plaine – Agence APS

Une première phase du chantier terminée et rouverte en juin 2019

La première phase s’achèvera en juin prochain. Elle concerne « la portion ouest de la place qui s’étend de la rue Saint-Savournin à la rue Saint-Michel en passant devant la Poste », confirme Gérard Chenoz, président de la Société locale d’équipement et d’aménagement de l’aire marseillaise (Soleam) en charge du projet. Une voie de circulation reliant les deux extrémités de La Plaine sera mise en service à ce moment. Elle scindera la place en deux au niveau du tiers de celle-ci.

, La future “Rambla” piétonne de la Plaine ouverte au public dès cet été, Made in Marseille
En jaune : la tranche livrée en juin 2019
En bleu : la tranche livrée entre avril et juin 2020
, La future “Rambla” piétonne de la Plaine ouverte au public dès cet été, Made in Marseille
Malgré le mécontentement d’une partie de la population, la plus grande place marseillaise va être refaite

Une seconde tranche au printemps 2020

La palissade en béton de 2,5 mètres de haut érigée autour du chantier devrait rester sur site pour l’instant même si Gérard Chenoz affirme vouloir « installer à terme un grillage normal autour du chantier pour que les gens voient ce qu’il s’y passe ». L’avancée des travaux est peu perceptible des habitants et usagers de la place du fait du « mur » qui l’entoure. Il avait été installé en novembre dernier en réaction à une vague de contestation d’un frange des habitants. Contestation qui avait décalé le début du chantier. À en croire le président de la Soleam, le retard pris a été rattrapé à ce jour.

, La future “Rambla” piétonne de la Plaine ouverte au public dès cet été, Made in Marseille
Une palissade en béton ceinture la place depuis le mois de novembre

Une seconde tranche sera livrée « entre avril et juin 2020 », estime Gérard Chenoz. Elle concernera la façade opposée de la place. Il s’agit de la bande allant du début de la rue Saint-Pierre à la rue Horace Bertin, en passant devant les rues Ferrari, de l’Olivier et le boulevard Chave. Le centre de la plaine sera enfin livré en fin d’année 2020. Quant aux forains du marché populaire qui faisait la renommée de La Plaine, il n’est pas prévu qu’ils réintègrent le site avant la fin des travaux.

Sur le même sujet

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !