Humans of Marseille, Le Marseillais de la semaine #12, Made in MarseilleMade in Marseille s’associe chaque mercredi à Humans Of Marseille pour vous proposer le portrait hebdomadaire du « Marseillais ». Cette semaine, rencontre le fils d’un sacré inventeur des Goudes qui nous raconte son histoire !


[The Humans of Marseille de la semaine]

“Marseille n’a commencé à être véritablement touristique que depuis capitale de la culture. Pourtant, en 1948, mon père avait trouvé un bon plan tourisme assez rentable…
Il était pêcheur et le Port des Goudes n’était qu’une plage à l’époque les pécheurs y échouaient leur barque à fond plat.
Un jour, il a fait une prise incroyable : un requin-pèlerin long comme 3 hommes qui nageait entre deux eaux (je suis Marseillais mais pour le coup je n’exagère pas sur sa taille) et qu’il a réussi à ramener jusqu’au sable !

Humans of Marseille, Le Marseillais de la semaine #12, Made in Marseille
Il a pensé à le vendre comme il avait l’habitude de le faire avec ses prises habituelles, avec la taille du monstre, il aurait gagné l’équivalent d’une semaine de pêche. Mais dès son arrivée sur la plage, tous les marins et les locaux ont accouru pour voir la bête. Il a eu donc une petite idée : faire payer pour voir ou prendre une photo avec le requin ! Avec cette technique touristique, il a gagné l’équivalent de plusieurs jours de pêche et les gens venaient de loin pour admirer sa capture.
Faire payer pour poser avec un animal est devenu assez banal aujourd’hui, mais à l’époque c’était le premier à inventer ce filon touristique : mon père était le premier Hipster Marseillais !”


Humans of Marseille

Le site web

La page Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !