A Marseille, la journée du 5 novembre 2018 a été marquée par de terribles effondrements d’immeubles dégradés situés rue d’Aubagne, dans le 1er arrondissement, au coeur du centre-ville. Ce matin, 10 personnes sont potentiellement portées disparues. Les habitants des appartements concernés, sains et saufs, ont été relogés à l’hôtel.

C’est sous d’imposants spots lumineux qu’une centaine de marins pompiers de Marseille ont oeuvré toute la nuit du 5 au 6 novembre pour fouiller les décombres des immeubles situés au n°63 et 65 de la rue d’Aubagne qui se sont effondrés hier matin. Un seul des immeubles était inhabité : le n°63, propriété de la ville de Marseille. Il était fermé et muré. Mais 9 des 10 appartements au n°65 étaient occupés.

Les chiens n’ont pas trouvé de piste, les drones thermiques n’ont pas réagi, donc on peut garder un peu d’espoir...” précisait hier soir Renaud Muselier, président de la Région Sud Provence Alpes Côte d’Azur.

Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a de son côté expliqué que 8 personnes étaient susceptibles d’être trouvées sous les décombres du 65 rue d’Aubagne, ainsi que 2 passants. Il se dit pour le moment “peu optimiste sur la situation“.

Samia Ghali, Sénatrice socialiste, que nous avons contacté hier soir, nous a précisé qu’elle allait proposer au maire de Marseille l’application du “permis de louer”, en témoigne son communiqué envoyé dans la foulée. , Situation et solutions suite aux effondrements des immeubles rue d’Aubagne, Made in Marseille

Si les prochaines heures nous en diront plus sur le nombre de victimes de cette effroyable situation, le temps viendra ensuite aux explications et aux prises de décision sur l’état de délabrement de ces immeubles, ciblés par un rapport (Ndlr : rapport Nicol). La ville de Marseille évoque pour le moment une accélération de la dégradation due aux fortes pluie.

Pour l’instant, les sinistrés sont tous pris en charge par la mairie de secteur du 1er et 7e arrondissements, sous la gestion de la ville de Marseille. Ils ont été reçus hier en fin de journée à la mairie de secteur et pris en charge et logés à l’hôtel en attendant de trouver une solution, sans doute un relogement provisoire. De leurs côtés, les marins pompiers continuent ce matin d’avancer sur les recherches au milieu des décombres dans des conditions météo difficiles.

, Situation et solutions suite aux effondrements des immeubles rue d’Aubagne, Made in Marseille
Effondrement des immeubles rue d’Aubagne à Marseille @MarinsPompiers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !