Deux murs situés à l’angle des rues Jobin et François Simon (3e), dans le quartier de la Belle de Mai, ont été recouverts d’une fresque street-art, réalisée par le duo Nomad Clan venu de Manchester et en résidence au couvent Levat. Les deux artistes se sont imprégnées de l’histoire du quartier pour la réaliser.

Après la façade de l’ancienne mairie des 1er et 7e arrondissements de Marseille il y a quelques jours, c’est au tour de murs du quartier de la Belle de Mai d’être le terrain de street artists. Le duo Nomad Clan, formé par Cbloxx et AYLO, vient tout juste d’y terminer une œuvre XXL. Les deux muralistes ont travaillé sur sa réalisation depuis le 27 avril dernier.

À lire aussi

Le duo est venu s’installer à Marseille depuis le début du mois d’avril pour découvrir le quartier de la Belle de Mai. Car chaque œuvre qu’il réalise a une forte signification dans l’environnement où il prend part, combinant des scènes fantaisistes souvent issues de l’héritage local avec des portraits détaillés de personnages provenant de contes locaux. La volonté de Nomad Clan : réaliser un mural au plus près du récit des habitants du quartier.

La fresque XXL de Nomad Clan en images

, Une fresque XXL de street-art inaugurée à la Belle de Mai, Made in Marseille
Peinture en cours le 29 avril 2018
, Une fresque XXL de street-art inaugurée à la Belle de Mai, Made in Marseille
Peinture en cours le 1 mai 2018

Nomad Clan n’en est pas à sa première réalisation de fresque géante. Le duo a exécuté le plus grand mural du Royaume-Uni pour le programme « A City Less Grey », mené par East Street Arts, à Leeds. Cbloxx et AYLO ont été reconnues comme l’un des « meilleurs duos féminins de street-art » par le magazine Widewalls, « Talent du Royaume-Uni » par Global Street Art, et a été classé dans le top 5 des street artistes féminines mondiales par The Guardian.

Elles ont également signé les murs de nombreux endroits un peu partout dans le monde : One wall project pour Urban Nation (Berlin, Allemagne), la réalisation d’une fresque pour le futur musée du street art à Amsterdam (Pays-Bas), leur participation à des festivals internationaux comme le Urban Forms Festival (Lodz, Pologne) ou encore le Upfest (Bristol, Royaume-Uni).

, Une fresque XXL de street-art inaugurée à la Belle de Mai, Made in Marseille
Athena Rising, A City Less Grey – East Street Arts, Leeds, Royaume-Uni, 2017 © Studio Bokehgo
, Une fresque XXL de street-art inaugurée à la Belle de Mai, Made in Marseille
Pipe Dreams, Nomad Clan Artscape Mural Festival – White Moose, Avrika, Suède, 2017 © Nomad Clan
, Une fresque XXL de street-art inaugurée à la Belle de Mai, Made in Marseille
Fuck Walls, Nomad Clan One Wall Project- Urban Nation Berlin, Allemagne, 2017 © Nika Kramer

Par Agathe Perrier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !