Le département des Bouches du Rhône et la Métropole Aix Marseille Provence fusionneront en 2021. Le président de la République, Emmanuel Macron, l’a affirmé devant une quarantaine de députés à l’Élysée ce lundi soir. Martine Vassal, présidente du Département et vice-présidente de la Métropole n’a pour l’heure fait aucun commentaire.

Les Bouches-du-Rhône font partie des départements ciblés par Emmanuel Macron pour une fusion avec leur métropole en 2021, avec le Nord et Lille, les Alpes-Maritimes et Nice, la Loire-Atlantique et Nantes. Jusqu’à présent, les collectivités territoriales avaient le choix de se regrouper, ou non, pour simplifier leur mille-feuille administratif.

Le chef de l’État est donc sorti de sa réserve lundi soir lors d’une réunion avec une quarantaine de parlementaires, dont François-Michel Lambert, député LREM de Gardanne. Ce dernier a confié au journal La Provence que l’entité métropolitaine l’emporterait dans cette fusion : « L’objet institutionnel à maintenir est la Métropole. Il (Emmanuel Macron) avance ces fusions en parlant d’efficacité accrue et en garantissant une représentativité des communes ».

Martine Vassal, présidente du Département et vice-présidente de la Métropole est donc aujourd’hui en position centrale dans la construction de cette puissante collectivité. Elle n’a pour l’heure souhaité faire aucun commentaire à ce sujet.

À lire aussi 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !