Martine Vassal candidate à la présidence de la métropole pour 2020

Lors du déjeuner de présentation de ses voeux, Martine Vassal, la présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, a déclaré être candidate à la présidence de la métropole pour 2020. Elle a aussi présenté les grandes thématiques de son programme qui mettra l’accent sur l’emploi, les transports et l’aménagement du territoire.

« Je ne suis pas candidate à la succession parce que les mandats ne se donnent pas de père en fils ni de frère en sœur. Je suis candidate à la présidence de la métropole pour 2020 », a ainsi souligné Martine Vassal. Avant d’ajouter : « Selon moi il faut faire un projet, je vais commencer à faire ce projet et voir avec les conseillers départementaux, les conseillers métropolitains, les conseillers régionaux, les conseillers municipaux, les acteurs du territoire, avec la jeunesse comme les jeunes du Conseil départemental des jeunes mais aussi l’ensemble des jeunes, pour avoir une vision de ce territoire et de ce qu’il sera en 2030-2040 ».

L’emploi, les transports et l’aménagement du territoire comme priorités

Dans son programme, Martine Vassal souhaite mettre en avant trois grandes thématiques que sont l’emploi, les transports et l’aménagement du territoire. « Sur le reste, tout ce qui est proximité doit retourner soit à la strate du territoire, soit à la strate de la commune. Tout dépendra ce que le législateur prévoit dans la structuration des métropoles, puisque je vous rappelle que dans la loi, le législateur a prévu que les territoires disparaissent à partir de 2020. Mais il ne s’est pas posé la question de savoir ce que nous allons faire des équipes qui étaient en place. Parce que la loi qui a été faite a été faite trop vite et sans l’avis des élus locaux. Ce que j’ai proposé au Premier ministre est que nous travaillions sur un mécanisme qui a un objectif : donner satisfaction et être utile à la population et, surtout, ne pas augmenter les impôts de la population », a précisé l’élue.

Martine Vassal candidate à la mairie de Marseille ?

La présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône a également été interrogée sur une éventuelle candidature à la mairie de Marseille, lors des futures élections municipales de 2020 également. « Ce qui me fait rêver, c’est de pouvoir avoir des actions qui marchent pour nos concitoyens et de défendre mon territoire. Moi, ce qui m’intéresse, c’est les résultats, l’efficacité, le concret. […] Pour prétendre à la présidence de la métropole, il faudra que je sois sur les listes municipales, donc je le serai », a-t-elle répondu.

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE