Le port de Miami et celui de Marseille Fos ont renouvelé leur engagement à œuvrer pour leur développement mutuel, 15 ans après un premier accord de jumelage. Une nouvelle qui s’avère plutôt bonne pour le tourisme de croisière et les échanges commerciaux et qui témoigne de l’engouement de Miami, 1er port de croisière au monde, pour la réussite fulgurante de Marseille ces dernières années.


Le port de Marseille Fos prépare actuellement l’arrivée des plus grands bateaux du monde, notre reportage photos au cœur du plus gros chantier de la région ici


L’accord a été signé à Marseille Madame Christine Cabau Woehrel, Présidente du directoire du port de Marseille Fos, Monsieur Juan Kuryla, Directeur du Port de Miami, Monsieur  Jean Monestime, Premier Vice-Président du Comté de Miami Dade, Monsieur Jose Luis Diaz, Président de la commission du consortium international de commerce.

, Marseille inspire le plus grand port de croisière au monde !, Made in Marseille

Un jumelage qui en dit long sur le succès retrouvé du port de Marseille-Fos

Ce nouvel accord de jumelage vise à favoriser les échanges d’informations et de savoir-faire dans les deux domaines principaux que Miami et Marseille Fos ont en commun, la croisière et le conteneur. L’accord propose également de partager les bonnes pratiques en matière de sûreté portuaire et de développement de projets urbano-portuaires.

Miami est connu comme le port de référence mondial dans le domaine des croisières. Centré sur la zone des Caraïbes, il a reçu 4,8 millions de voyageurs en 2014. Marseille Fos, qui s’est investi dans cette activité depuis le début des années 2000, période du, s’est appuyé sur le premier accord pour s’inspirer du fonctionnement de Miami et concevoir ses propres installations. Quinze ans après, il prévoit 1,5 million de croisiéristes en 2015 et s’est hissé au top 5 des ports de croisières de Méditerranée.

En tant que spécialistes des croisières et visant le leadership chacun dans sa zone géographique, les deux ports envisagent d’étudier ensemble des actions de développement qui leur permettront d’améliorer leur position sur ce marché, notamment sur le thème de la complémentarité de la saisonnalité.

, Marseille inspire le plus grand port de croisière au monde !, Made in Marseille

Deux ports, deux continents et une ambition commune

Dans le domaine du conteneur, Marseille Fos et Miami présentent plusieurs similitudes. Ils atteignent tous deux un niveau de trafic annuel de conteneurs équivalent, autour du million d’EVP (*). Miami et Marseille Fos ont également en commun leur position de plateforme régionale, dans les Caraïbes pour l’un, en intra Méditerranée pour l’autre.

L’accord de jumelage tire parti de ces positionnements similaires et se propose d’agir pour le renforcement des liaisons maritimes entre les deux ports ainsi que pour le développement de leurs échanges. Cette ambition est en bonne voie depuis que Miami est directement connecté à Marseille grâce à son intégration fin 2014 à la ligne maritime reliant Fos à la côte Est des Etats-Unis (service « Amerigo Express-Imu-Mina» opéré par CMA CGM/Hanjin/Uasc).

L’accord de jumelage encourage également le renforcement et la promotion de leur rôle de plateforme de hub régional sur leurs marchés respectifs. L’accord prévoit enfin des échanges d’expertise sur l’articulation réussie du centre commercial « Les terrasses du port » implanté sur le domaine du port de Marseille. Ce centre commercial apprécié des croisiéristes, intéresse le port et la Ville de Miami à deux titres. Tout d’abord comme un partenariat public/privé exemplaire (Hammerson /GPMM) mais aussi comme un édifice qui sait concilier une fonction commerciale et de loisir en étage avec le maintien d’activités portuaires sur les terre-pleins correspondants.

(*) Miami : 877 KEVP – Marseille Fos : 1,17 KEVP en 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !