Le port de Marseille va réparer les plus grands bateaux du monde

La Forme 10, la plus grande forme de réparation navale de Méditerranée et la 3e plus grande au monde, a été inaugurée ce lundi 4 décembre. Les plus grands bateaux de croisière, mais aussi les superpétroliers, portes containers, méthaniers et autres navires peuvent désormais y être réparés.

Mise en service en 1975, la Forme 10 était inactive depuis 2011. En 2014, le Grand port de Marseille (GPMM) a démarré sa rénovation avec pour objectif de faire de la réparation navale l’un des fleurons de l’économie provençale.

Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille et président de la métropole Aix-Marseille-Provence, Renaud Muselier, président de la région PACA et Christine Cabau-Woehrel, présidente du directoire du port de Marseille Fos, lors de l’inauguration de la Forme 10 © AP

La forme 10 va faire de Marseille un port incontournable pour les opérateurs de croisière qui en seront les premiers clients, sans exclure les autres grands navires de commerce. Elle pourra être utilisée pour tous les navires de commerces – porte-conteneurs, gaziers, vraquiers – ou pour le marché de l’off-shore. Un chantier aujourd’hui terminé, mais qui a quand même pris un an et demi de retard.

Le premier navire a être entré de nouveau dans la Forme 10 s’y est installé pendant trois semaines à partir du 23 octobre 2017. Pour l’année 2018, 10 arrêts techniques de navires de croisières sont déjà programmées pour la Forme 10.

La forme 10 en chiffres

  • Plus grande forme de réparation navale en Méditerranée
  • 3e mondiale après Lisbonne et Dubaï
  • Construite en 1975, hors service depuis 2001
  • 465 mètres de long, 85 mètres de large soit 4 stades de foot. Pour la forme 8 la longueur est de 320 mètres pour 53 mètres de largeur, et pour la forme 9 c’est 250 mètres de long pour 37 mètres de large
  • Contenance de 450 000 m3 d’eau soit l’équivalent de 192 piscines olympiques
  • Vidée en 3h30 (40 m3/seconde soir l’équivalent d’une piscine privée chaque seconde.)
  • Le bateau porte est aussi haut qu’un immeuble de 3 étages et pèse autant que la tour Eiffel (87 m de long, 15 de large, poids de 9 100 tonnes)
  • 20 min pour mettre le bateau-porte en flottaison et 15 min pour le haler dans son garage
  • Tirant d’eau avant 9.2 m
  • Tirant d’eau arrière 10.70 m
  • Pente : 3 mm/m
  • Entrée des navires pompes dans les docks :  4h (minimum)
  • Sortie des navires pompes hors des docks :  idem
Un bateau en escale dans la forme 10 © AP

Pourquoi un tel projet ?

La réparation navale européenne répond au défi des paquebots géants, dont certains mesurent plus de 300 mètres. La forme 10 est la seule installation pouvant recevoir ce type de navires dans l’Ouest européen.

Marseille est donc à la pointe de la technologie pour la réparation navale. Spécialement conçues pour la réparation et le réarmement, les formes 8 et 9 sont exploitées par Chantier Naval de Marseille.

marseille-port-forme-10-reparation-navale
La forme 10 vue du ciel © PORT DE MARSEILLE – FOS

Un projet financé par l’Etat et les collectivités territoriales

Ce chantier exceptionnel par ses dimensions l’est aussi par la mobilisation financière dont il bénéficie. Sur un investissement total de 28 millions d’euros, 50% sont apportés par 3 partenaires institutionnels, l’Etat, le Conseil régional PACA et le Conseil départemental des BDR. Les autres 50% sont constitués d’apports en fonds propres du GPMM et d’un prêt de la Caisse des dépôts, au titre de son enveloppe « infrastructures de transports durables » de 5,9 millions d’euros représentant  42% du besoin d’emprunt.

La forme 10 est le premier projet des bassins de Marseille, après des projets dans le bassin de Fos-sur-Mer, à susciter un tel soutien financier de la part de partenaires externes, preuve que le renouveau des bassins Est en particulier et le développement du port en général, comptent parmi les priorités des quatre partenaires que sont l’Etat, le Conseil régional PACA, le Conseil départemental des BDR et la Caisse des dépôts.

La visite du chantier par Michèle Clavel en 2015

forme-10-gpmm-port-marseille-fos

forme-10-reparation-navale-marseille-port

visite-forme-10-port-marseille-chantier

forme-10-marseille-port

chantier-naval-marseille-port-gpmm


Retrouvez plus d’infos sur la réparation navale à Marseille et en Provence

Commentaires Facebook

3 COMMENTAIRES

  1. Habitant a plus de 10.000 Klm de ma ville….elle devient de plus en plus belle et avance a grand pas vers l’avenir….pour le plus grand bien des MARSEILLAIS ET MARSEILLAISES…..ma ville mérite les honneurs de ceux qui apprènnent a la connaître…..Finit les mauvais souvenirs….Bravo a la municipalité et aux MARSEILLAIS qui y contribue….?Merci a tous….et Longue vie a ma belle ville de MARSEILLE…..?

  2. La réparation navale à Marseille c’est une institution, c’est très bien quelle soit de retour,le travail va revenir comme par le passé,laSpat,Cmr,et bien d’autres tant mieux Marseille a n’a vraiment besoin..

LAISSER UNE RÉPONSE