Marseille a décroché le titre de meilleure rénovation urbaine 2015 au monde, décerné jeudi 12 mars à Cannes ! La plus grande opération de rénovation urbaine du Sud de l’Europe, Euroméditerranée, est ainsi récompensée au grand rendez-vous mondial de l’immobilier (MIPIM). Une très bonne nouvelle. Ce titre concerne le réaménagement du Boulevard du Littoral qui relie la Joliette au fort Saint-Jean. 

Vue sur le boulevard depuis le MuCEM © DR

Marseille, Marseille décroche le titre de meilleure rénovation urbaine 2015 !, Made in Marseille

Qu’est ce que le MIPIM ?

Le MIPIM, Marché international des professionnels de l’immobilier, est le plus grand marché des professionnels de l’immobilier au monde. Il réunit chaque année au Palais des Festivals de Cannes, les acteurs les plus influents offrant un accès inégalé aux projets de développement immobiliers mondiaux. Cette année, l’événement a lieu du 10 au 13 mars. 

Le boulevard du Littoral, appelé boulevard Euroméditerranée pour le concours, est donc le grand gagnant du MIPIM Awards  « Best urban regeneration project ».

La remise des prix à Cannes © Euroméditerranée

Marseille, Marseille décroche le titre de meilleure rénovation urbaine 2015 !, Made in Marseille

Le projet terminé © Camille Moirenc / Euroméditerranée

Marseille, Marseille décroche le titre de meilleure rénovation urbaine 2015 !, Made in Marseille

Le boulevard du Littoral en quelques mots

Le boulevard du Littoral est né il y a trois ans grâce à la mise en service du tunnel de la Joliette qui remplace l’ancienne passerelle autoroutière de l’A55 sur 1 kilomètre. Cet aménagement a permis de transformer la façade maritime située entre le fort Saint-Jean et Arenc. Libéré de la passerelle routière qui barrait l’horizon de la rade, l’espace public a gagné en qualité.

Le viaduc A55 avant les travaux © DR

Marseille, Marseille décroche le titre de meilleure rénovation urbaine 2015 !, Made in Marseille

Sous la houlette d’Yves Lion, de François Kern et de Guerric Péré, l’ancien axe nord-sud vestige de l’âge d’or du “tout-automobile” des années 60/70 s’est métamorphosé en une promenade de 2,5 kilomètres, propice à la flânerie. Deux larges trottoirs arborés (14 m de large pour 2 000 arbres plantés) permettent aux familles et aux touristes de cheminer le long des quais du port, entre les nouveaux grands équipements qui maillent le littoral : MuCEM, Villa Méditerranée, Musée Regards de Provence, Terrasses du Port, Silo…

Traduit en chiffres, l’aménagement de ce nouveau boulevard du Littoral résume l’ampleur du changement : le lifting a représenté un investissement de 35 M€, avec 45 passages piétons, 12 arrêts de bus, l’installation de 143 lampadaires, mais aussi la plantation de 65 500 végétaux, de 19 000 arbustes et de 657 arbres…


Le boulevard du Littoral en détails

Outre l’aménagement des espaces publics et de la voirie, l’idée directrice du projet consistait à ré-ouvrir le littoral aux marseillais. D’une longueur de 2,5 km, cet aménagement du front de mer va de la tour CMA CGM jusqu’au Vieux Port. Sur le plan fonctionnel, le boulevard du Littoral est constitué de trois séquences majeures : la séquence Fort Saint Jean-boulevard des Dames, la séquence boulevard des Dames-Place Méditerranée et la séquence Place Méditerranée-Anthoine (tour CMA-CGM) :

• La première séquence correspond à la fois à des espaces entièrement libérés de l’impact du viaduc et également à la création de l’esplanade du J4, vaste relation transversale entre la Major et le MuCEM. Entre le fort Saint Jean et le boulevard des Dames, le boulevard du Littoral se résume à une voie dans chaque sens et un TCSP (Transport en Commun en Site Propre) dans le sens Sud-Nord accueillant également les cycles. Dans le sens Nord- Sud, les cycles sont intégrés dans la circulation générale.

• La deuxième séquence est composée de deux voies dans le sens Nord-Sud et d’une voie dans le sens Sud-Nord. La place de la Joliette a été modifiée dans son fonctionnement puisque seule la branche le long des Docks est conservée. Cette disposition a permis de simplifier le carrefour Joliette Schuman-République. L’aménagement a prévu un terre-plein central élargi le long des terrasses du Port. Celui-ci vient prolonger la trémie de descente de l’A55. Au-delà de la place de la Méditerranée le tracé de la voirie se concentre côté ville pour générer un grand parvis au droit du silo d’Arenc.

• La troisième séquence ne bénéficie pas de l’élargissement à 45 mètres. Dans la perspective de la rue de Chanterac, la porte du Port est reconfigurée. Au Nord de ce carrefour, le boulevard du Littoral favorise les programmes importants programmés en rive Est (CMA-CGM et Quais d’Arenc) en dégageant autant que possible un trottoir côté ville. Le boulevard fonctionne en deux fois deux voies, organisées de part et d’autre des piles du viaduc. La piste cyclable bi-directionnelle a été prolongée jusqu’à la rue Chanterac puis se dirige vers l’Est en direction du quartier du «Parc Habité».


Fiche technique

Montant de l’investissement :  : 35 millions d’euros (hors tunnel)
Maîtrise d’ouvrage : Euroméditerranée
Maitrise d’œuvre : ATELIER LION – Architectes urbanistes / KERN – Architecture urbanisme / ILEX – Paysagiste urbaniste / INGEROP – Bureau d’étude
Eclairagiste : Ateliers Audibert
Livraison : 1er trimestre 2013

Chiffres clés

– 45 passages piétons
– 143 lampadaires
– 12 arrêts de bus
– 3 stations de taxi pour 19 emplacements
– 8 emplacements pour autocars
– 76 places de stationnement véhicules légers
– 4 places PMR
– 2 emplacements de collecte des ordures enterrés
– 1 dépose minute au droit de la Gare maritime de la Major
– 657 arbres
– 19 040 arbustes
– 65 494 végétaux
– 3 voies de circulation entre le J4 et la Place de la Joliette, 2 descendantes et une montante
– 4 voies de circulation entre la place de la Joliette et la Tour CMA CGM, 2 descendantes et 2 montantes

2 commentaires

  1. Bonsoir,
    flânant sur facebook j’ai atterrit par l’intermédiaire de la page humans of Marseille sur le site de votre journal. Etudiante à l’école d’architecture de Marseille je me permet de vous laisser ce commentaire car je trouve ce journal très intéressant ! Il nous donne une vision totalement différente de ce que l’on entend habituellement sur la ville. De plus il apporte de réelles informations sur les projets de développement urbanistique de la ville, ce qui manque cruellement dans les autres journaux. Si vous me le permettez je trouverai très intéressant de publier le lien de votre journal sur la page facebook des étudiants de l’école pour le faire partager au plus grand nombre !
    Bonne soirée
    Camille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !