Face à une augmentation du nombre de passagers et de destinations proposées à l’aéroport Marseille Provence, ce dernier se devait de s’agrandir. La transformation qui a déjà commencé ne va pas seulement être esthétique. De nouveaux services et projets vont être intégrés dans l’établissement, notamment des espaces verts, des bornes de jeux arcade ou encore des espaces dédiés aux enfants. Reportage.

Il y a quelques mois, l’aéroport Marseille Provence demandait l’avis des habitants via une campagne collaborative baptisée « #EtSi ». Car pour faire face à la très forte augmentation de passagers, passée de 6 millions en 2006 à plus de 8 millions cette année, l’établissement prévoit des travaux de rénovation et d’agrandissement. Pour être le plus en adéquation avec les attentes de ses usagers,  ces derniers ont ainsi pu proposer leurs idées de projets.

Au total, 1 000 contributions ont été recensées, chacune soumise aux votes des internautes via une mention « top » et une autre « flop ». « Cela nous a permis d’ajouter à notre liste de projets des idées que nous n’avions pas eu par nous-même. Une trentaine d’idées et de projets vont ainsi être réalisés d’ici à 2018 dont certains ont déjà été faits », met en avant Julien Boullay, directeur marketing et communication de l’aéroport.

L’aéroport a aussi changé d’identité visuelle et notamment de logo pour se mettre au goût du jour. De nouvelles couleurs, choisies car toutes représentatives de la Provence selon l’équipe de l’aéroport, qui vont peu à peu être intégrées dans l’esthétique des espaces.

Une trentaine de nouveaux projets d’ici 2018

Les travaux ayant déjà été entamés, certains des 30 projets ont déjà vu le jour comme par exemple l’amélioration de l’accès au parking, la refonte des sites internet, la création d’une application (pour l’instant seulement sur iPhone mais bientôt sur Androïd) pour trouver toutes les informations pratiques dans un même endroit. Parmi les autres grands projets qui vont voir le jour, se trouve notamment :

  • L’installation, à la fin du mois de novembre 2016, de bornes arcade avec le célèbre jeu des années 1980 « Pacman ». Une idée soufflée à l’aéroport Marseille Provence dans notre reportage sur le sujet à découvrir en cliquant ici.
  • L’arrivée d’une végétation provençale à l’extérieur comme à l’intérieur des différents terminaux d’ici l’été 2017. C’est cette idée lancée par un internaute qui a reçu le plus de « top » pendant la campagne collaborative.
  • La création d’un sas d’immersion sensoriel à la fin de l’année 2017. Ce projet est une première mondiale et titillera les sens olfactif, audio et visuel des arrivants pour leur faire vivre une expérience en lien avec Marseille et la saison.
  • L’aménagement d’espaces enfants avec des jeux dès 2017 à MP2 et entre 2017 et 2018 pour les halls 2 et 3.
  • Des animations en extérieur dès l’été 2017 pour mettre la Provence à l’honneur comme par exemple un marché provençal, des dégustations de produits du terroir cuisinés par des chefs ou encore des petites compétitions de pétanque.
  • La création d’un espace musée à la fin de l’année 2017 pour mettre en avant l’histoire de l’aéroport et ses faits marquants.

Un accent mis sur la signalétique et le confort

L’aéroport Marseille Provence a aussi suivi les idées des internautes concernant l’esthétique des halls et la signalétique. Ces derniers ont notamment fait remarquer la trop grande présence de panneaux ou encore un design et un mobilier trop aseptisés. C’est pourquoi l’AMP a changé d’identité visuelle et va appliquer ses nouvelles couleurs à l’ensemble des lieux dès aujourd’hui et jusqu’en novembre 2017. À cette date, les halls et les parkings auront également de nouvelles appellations afin de simplifier la déambulation sur le site.

Côté intérieur, les salles d’embarquement vont également changer de mobilier pour être plus confortables et adaptées aux besoins d’aujourd’hui avec par exemple des postes de travail pour les passagers business. Les toilettes vont aussi être relookés et sont déjà dotés de bornes digitales de satisfaction.

À l’extérieur, les parkings vont se voir équiper de bornes de recharge pour voiture électrique dès la fin de l’année et peut-être même de panneaux solaires si les études le permettent. Une voie dédiée, probablement à un bus, va aussi être créée pour relier les terminaux à la gare Vitrolles Aéroport afin de faciliter le transport des passagers souhaitant venir ou partir de l’aéroport via le train.

, L’aéroport Marseille Provence se transforme et dévoile ses projets, Made in Marseille
Le futur espace extérieur de l’aéroport avec des trottoirs élargis, de la végétation, la nouvelle appellation des halls et la nouvelle identité visuelle © AMP

500 millions d’investissements pour les projets

Pour la réalisation de l’ensemble de ces travaux, l’aéroport Marseille Provence a prévu un budget de 500 millions d’euros d’ici à 2026, soit le plus important programme d’investissements de l’aéroport depuis sa création en 1922. Un coût entièrement supporté par l’aéroport car au-delà de cinq millions de passagers, un aéroport doit se financer tout seul et ne peut plus être aidé par les collectivités.

« Notre endettement est au plus bas de tous les aéroports de France voire d’Europe, on a donc une forte capacité à emprunter et à se financer par nous-même. Notre dernier investissement, c’est MP2, 17 millions d’euros. Notre chiffre d’affaires est de 132 millions euros par an. En résultat net 2015, on a dégagé 8 millions en 2015  », confiait Pierre Régis, président du directoire de l’aéroport.

Si l’AMP a enregistré 8 millions de passagers en 2016, il prévoit d’atteindre les 10 millions d’ici 2020. Une hausse du trafic qui permet ces gros investissements et qui est rendue possible grâce à la poursuite et à l’accélération du développement des vols low-cost et long courrier. Aujourd’hui, l’aéroport propose plus de 100 destinations directes contre 58 il y a dix ans.

Pour aller plus loin

Par Agathe Perrier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !