– Lettre ouverte du Collectif Anti Nuisances L2 –

Made in Marseille est un site participatif, envoyez-nous vos articles, ils seront partagés auprès de nos lecteurs. Vous êtes un collectif, une association ? Envoyez-nous vos articles pour faire connaitre vos problématiques et vos enjeux !


Le CAN L2 (Collectif Anti Nuisances L2) s’est réjouit de la venue de Mme Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer et de son annonce de financer des panneaux photovoltaïques sur la L2… Mais, nous nous inscrivons pleinement dans l’argumentation et les réserves émises par l’article de Made in Marseille en date du 22 mars 2016.

L’Etat, au travers du Contrat du PPP (Partenariat Public Privé) qu’il a signé avec la société SRL2 (Société de la Rocade L2), consortium créée par Bouygues, s’est engagé à « Produire un ouvrage économe en énergie (… / …). Etudier des solutions innovantes pour alimenter le projet par des énergies renouvelables dans une optique, le cas échéant, de valorisation. »

Le CAN L2 propose donc que :
– les murs de soutènements de la L2 soient équipés de “casquettes”, supports de panneaux photovoltaïques,
– les entrées / sorties de tunnels soient équipés de “paralumes”, également support de panneaux photovoltaïques (paralume : équipement créant une ombre permettant de passer de l’obscurité du tunnel à la lumière du jour et inversement, sans nécessité, comme prévu actuellement d’un éclairage surpuissant et consommateur d’énergie avec des lampes au sodium)
– les parkings, créés à l’occasion de la L2, soient équipés d’ombrières recevant ces mêmes panneaux.

Ainsi, la L2 pourra se prévaloir d’innovation, d’autoroute vertueuse. Le CAN L2 demande que l’excédent énergétique soit investi dans des expérimentations sur les traitements de l’air. Comme, par exemple, la biofiltration, jugée par le CNRS comme efficace et prometteuse.

Equiper les murs de casquettes et les tunnels de paralume permettrait en outre une diminution notable du bruit émis par la circulation et en particulier celui émis par les véhicules, non absorbé par le revêtement de chaussée.


Plus d’infos sur la L2 sur Made in Marseille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !