Mercredi 15 juin 2016, Christian Estrosi, président du Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, a lancé le schéma régional du tourisme. L’un des grands objectifs de cette nouvelle stratégie pour la période 2016-2020 est de renforcer le tourisme d’affaires pour qu’il y ait des touristes toute l’année à Marseille et en PACA.

Retrouvez dans cet article des extraits de son discours prononcé pour le lancement du schéma régional du tourisme et retrouvez les informations sur le précédent projet (2012-2016) mis en place par Michel Vauzelle, ancien président de région ici

Extraits du discours de Christian Estrosi

Tout d’abord, nous devons limiter au maximum la saisonnalité de nos activités. Il nous faut donc adapter notre offre de services aux besoins et aux exigences nouvelles des visiteurs pour les faire venir hors saison. Nous devons également développer l’activité touristique autour de notre patrimoine qui a trop longtemps été négligé. Tout comme je souhaite développer l’écotourisme et permettre à cette industrie d’engager, elle aussi, la révolution numérique.

Avec plus de 30 millions de visiteurs chaque année et 18 milliards d’euros de retombées économiques, le tourisme est une industrie d’avenir pour notre région. Nous avons également la chance de disposer des 3 marques les plus connues au monde : Provence, Alpes et Côte d’Azur. Elles forgent notre notoriété bien au-delà des frontières de notre pays. Nous devons capitaliser et optimiser le potentiel d’attraction de nos 3 marques pour demeurer la première destination touristique de France juste après l’Ile de France.

PACA, La région PACA mise sur le tourisme d’affaires, les Alpes et les grands événements, Made in Marseille
Une diversité de paysages exceptionnelle

Le tourisme vert, le tourisme d’affaire, le tourisme patrimonial sont autant d’opportunités que nous devons tous saisir ! Lorsque je parle de tourisme vert, je me réfère évidemment à la préservation de notre climat et de notre biodiversité. Notre climat fait de notre terre la région la plus ensoleillée de France ! Notre géographie fait de nous une des seules régions de France entre mer et montagne ! Notre biodiversité fait de notre région une terre qui concentre un maximum d’espèces végétales et animales. Et je pense ici à nos parcs naturels qu’ils soient régionaux ou nationaux. Autant de caractéristiques dont nous devons faire des atouts.

Le tourisme d’affaires pour faire rayonner la région dans le monde

C’est en mettant l’écologie et l’environnement au service de notre économie que nous nous inscrirons véritablement dans une démarche de développement durable. Le tourisme d’affaire est lui aussi un enjeu dont nous devons nous saisir. L’an dernier nous nous sommes battus pour accueillir le congrès de l’entreprise TIENS à Nice alors que des villes comme Barcelone, Londres ou encore Sydney étaient en compétition.

Résultat, plusieurs millions d’euros ont été dépensés en quelques heures par les quelques 7 000 congressistes chinois présents à Nice pour l’occasion. Ce que nous avons réussi sur ce congrès, nous devons le développer à l’échelle de toute notre région. C’est la raison pour laquelle je vous annonce que nous allons voter dès le mois d’octobre prochain une délibération pour adopter une démarche proactive et volontariste pour accueillir de nombreux congrès en Provence-Alpes-Côte d’Azur.”

100 millions d’euros pour les stations de ski des Alpes en 4 ans

Pour sortir de la saisonnalité, un concept que le président Estrosi a martelé à plusieurs reprises, la région PACA met en place le plan “Smart mountains : Stations de demain” pour lequel 100 millions d’euros seront consacrés en 4 ans, voté le 8 avril dernier. L’objectif est de faire vivre les stations de ski même l’été avec des activités sportives et ludiques pour tous.

Ce dispositif permettra notamment de construire les infrastructures qui nous permettront de sortir de la saisonnalité dans les Alpes. Il vous appartient de réfléchir à un plan qui nous permettra de faire de même pour notre littoral.” a expliqué le président.

La montée en gamme des équipements et services liés aux grands événements

Afin de favoriser l’accueil de grands événements comme la capitale européenne du sport en 2017, la candidature aux JO de voile en 2014 pour accueillir les épreuves de voile dans le cadre de la candidature de Paris ou une étape qualificative de l’America’s Cup à Toulon dans quelques temps, Christian Estrosi présentera “le 24 juin prochain, un plan de soutien de 2 millions d’euros pour ces grands évènements en Provence-Alpes-Côte d’Azur. “

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !