La Friche de l’Escalette accueillera cet été 13 œuvres de la sculptrice Germaine Richier. L’occasion d’une visite insolite mêlant vestiges industriels et exposition d’art contemporain.

Le 1er juillet, le propriétaire de la Friche de l’Escalette, Éric Touchaleaume, proposera aux visiteurs de découvrir à l’occasion d’une exposition éphémère les sculptures de l’artiste Germaine Richier installées « chacune sur son podium de planches brutes », dans un décor entre Méditerranée et ruines industrielles.

L’artiste, née à Montpellier, a une relation forte avec la Méditerranée. Ses impressionnantes sculptures, choisies pour être exposées durant la saison estivale, sont des représentations humaines aux silhouettes élancées, dans un univers artistique entre le mystère et le merveilleux. Elles seront « en osmose avec la nature des Calanques », se réjouit le propriétaire des lieux.

Escalette, Une exposition d’art contemporain à ciel ouvert cet été à la Friche de l’Escalette, Made in Marseille
© C. Baraja – E. Touchaleaume

L’art contemporain face à la mer

La Friche de l’Escalette est un espace culturel tout à fait singulier. Partie intégrante du Parc national des Calanques, elle s’insère dans un environnement ou de nombreux espaces sont encore pollués par l’activité industrielle de l’usine de traitement du plomb datant du XIXe siècle. Certains endroits sont inaccessibles et le lieu bénéficie toujours d’un réaménagement minutieux qui suit une véritable procédure archéologique.

En complément de cette exposition éphémère, la Friche et ses collections permanentes de sculptures et d’architectures légères sont également à découvrir durant votre échappée. La visite gratuite du site dure environ 1h20.

  • Route des Goudes, impasse de l’Escalette (8e), Marseille
  • Du 1er juillet au 31 août et tous les week-end de septembre
  • Réservez votre visite ici
Bouton retour en haut de la page