Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Hier matin, le comité officiel olympique de la candidature pour les JO 2024 à Paris, était en déplacement à Marseille pour découvrir le site des épreuves de voile, qui en cas de victoire de la candidature française se dérouleront dans la cité phocéenne. 

Une délégation impressionnante d’élus et de sportifs était de sortie le 25 avril 2016 à Marseille. Et, pour l’occasion le vent était au rendez-vous. Histoire peut-être de convaincre, si ce n’était pas déjà fait, qu’Anne Hidalgo peut se rassurer, les épreuves de voile à Marseille n’auront rien à envier à la côte bretonne !

Elle s’est d’ailleurs exprimée au micro de Made in Marseille pour expliquer son engouement « Marseille est réellement un atout majeur pour faire réussir la candidature française portée par Paris ! Le panorama est magnifique. Il y a comme un air de carte postale ici« . Pour rappel, le gagnant sera désigné en septembre 2017.

Parmi les représentants présents hier : Thierry Braillard, Secrétaire d’Etat chargé des Sports, se rendra à Marseille avec Mme la Maire de Paris, Anne Hidalgo, Bernard Lapasset et Tony Estanguet, coprésidents du Comité Paris 2024, et Denis Masseglia, Président du Comité National Olympique sportif français, accompagné par le Maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin et ses adjoints Dominique Tian et Didier Réault, ainsi que les sportifs Florent Manaudou et Camille Lacourt.

L’ensemble des sites olympiques potentiels ont été visités

Du MuCEM qui accueillera le « live site » avec son futur écran géant à la marina du Roucas Blanc et les espaces de spectateurs sur la Corniche au parc Borély où se trouvera le futur village olympique, Thierry Braillard et Anne Hidalgo ont fait le tour du propriétaire. Et la maire de Paris est apparue hyper enthousiaste à l’idée que les JO de voile se déroulent à Marseille.

Cliquez sur les plans pour agrandir

La marina du Roucas Blanc

La Marina, rénovée au bénéfice des Marseillais et amateurs de voile fréquentant la base nautique municipale, répond parfaitement aux enjeux olympiques et proposera:

  • Le stockage des différentes catégories de bateaux (dériveurs lourds, légers, en double, pour des séries hommes, femmes, catamarans, planches à voile) dans des espaces dédiés,
  • Des bureaux, vestiaires et espace d’organisation (contrôles médicaux, jurys..), salons VIP, tous modulables et polyvalents
  • Une bonne visibilité du grand public depuis la corniche et le parc balnéaire
  • Un média center, en surplomb, aux abords du Pullman,
  • La possibilité d’accueillir d’autres épreuves (kite..) dans la partie sud de la Marina

olympique, Le comité olympique 2024 en visite sportive à Marseille !, Made in Marseille

L’espace spectateurs sur la Corniche

Il fournira des conditions exceptionnelles et inédites pour suivre les épreuves de voile :

  • La construction d’une tribune de 5000 places payantes sur la Corniche Kennedy qui sera pour l’occasion, fermée à la circulation
  • Une proximité avec les ronds de courses, dont celui de la medal race final à moins de 100m – Un promontoire sur la mer
  • La possibilité pour un plus large public, d’accéder gratuitement à la Corniche dans son ensemble ou au parc balnéaire du Prado pour suivre les épreuves.

olympique, Le comité olympique 2024 en visite sportive à Marseille !, Made in Marseille Le Live Site côté MuCEM

Ce lieu constitue un espace ouvert sur la mer de 6500 m2. Sécurisé et contrôlé il peut rassembler jusqu’à 15 000 personnes, accueillir des animations, dont des animations nautiques, proposer un écran géant et des espaces de restaurations. Il sera à la fois le lieu de retransmission des épreuves de voile mais aussi de celles de football.

olympique, Le comité olympique 2024 en visite sportive à Marseille !, Made in Marseille

Le village olympique au parc Borély

Ce site, qui permettrait aux athlètes de relier la Marina directement à pied, offrirait un lieu au prestige exceptionnel, en lien avec la volonté de la candidature parisienne de mettre en valeur la richesse patrimonial de la France :

  • Les hébergements pourraient être installés sur le haut du Parc, à proximité du château ou bien sur l’hippodrome,
  • Le château serait le lieu de réception du Comité International Olympique,
  • L’hôtel existant à proximité, et connecté au site, pourrait être utilisé comme le lieu de conférences, centre des média et lieu d’hébergement complémentaire avec ses 140 chambres
  • Le Village pourrait à la fois servir pour les athlètes de voile et de foot,
  • Les modules temporaires pourraient être utilisés ensuite sur d’autres site comme Luminy pour du logement étudiant.

olympique, Le comité olympique 2024 en visite sportive à Marseille !, Made in Marseille

Nos reportages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page