Au programme du Conseil municipal du vendredi 1er avril, retrouvez les principaux dossiers qui font l’actualité de la ville de Marseille : le développement de la vidéo-protection, la rénovation des écoles et des crèches et une avancée de plus pour le projet de pont transbordeur.

Vendredi 1er avril dernier, le Conseil municipal de Marseille s’est tenu à l’espace Villeneuve Bargemon. Parmi les principales mesures abordées, plusieurs se détachent par leur importance.

  • L’extension du dispositif de vidéo-protection urbaine
  • La poursuite et l’intensification du plan municipal en faveur des écoles
  • L’intensification du programme en faveur des crèches et de la petite enfance
  • Bientôt un appel à projets pour le pont transbordeur
conseil municipal, Rénovation des écoles, vidéo-protection et pont transbordeur : les temps forts du Conseil municipal, Made in Marseille
Le Conseil municipal du 1er avril 2016 © AP

De nouvelles caméras dans tous les arrondissements de Marseille

Depuis fin 2011, la ville de Marseille a lancé un important programme pluri-annuel visant au déploiement de 1000 caméras avant la fin de l’année 2016 sur les 16 arrondissements de la ville. Le réseau déployé à ce jour compte plus de 765 caméras et se développera encore tout au long de l’année 2016 pour atteindre le nombre annoncé.

À Marseille, la mise en place de la vidéo-protection répond à plusieurs objectifs :

  • Concrétiser de nouvelles pratiques en matière de prévention de la délinquance et de gestion de la sécurité des personnes,
  • Contribuer à renforcer la surveillance de l’espace public,
  • Assister les services opérationnels sur le terrain ou dans le cadre de leurs enquêtes,
  • Lutte plus efficacement contre le stationnement anarchique.

42 agents de police municipale sont affectés au Centre de supervision urbain et se relaient pour assurer un service continu 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Un programme qui s’étend à 2020
La Ville de Marseille a choisi d’aller plus loin que les 1 000 caméras prévues pour 2016 en poursuivant le déploiement de la vidéo-protection sur la période 2018-2020. 500 caméras supplémentaires seront ainsi installées sur l’ensemble du territoire. Une phase de concertation va être lancée avec les différents acteurs pour définir les besoins opérationnels et choisir les lieux d’implantations des caméras en fonction des demandes.

conseil municipal, Rénovation des écoles, vidéo-protection et pont transbordeur : les temps forts du Conseil municipal, Made in Marseille
Le centre de supervision urbain © Ville de Marseille

Plus de budget pour la rénovation des écoles municipales

Depuis le début de l’année, notamment après les nombreux articles parus dans la presse sur l’état des écoles marseillaises, des travaux d’urgence ont été entrepris dans une trentaine d’établissements au cours des vacances de février et qui vont se poursuivre pendant celles de Pâques. Jean-Claude Gaudin se veut rassurant, déclarant que « la situation [des écoles] n’est pas apocalyptique » et rappelant « les 550 millions d’euros qui ont été employés à la modernisation, la réhabilitation et la construction d’établissements » depuis son arrivée à la tête de la ville en 1995.

Concernant les mois à venir, la Ville de Marseille avait initialement prévu un budget de 36 millions d’euros pour l’année 2016 pour les travaux dans les écoles. Le maire a décidé d’ajouter à cette enveloppe 5 millions d’euros supplémentaires. Un effort qui sera reconduit également en 2017 et 2018. Des programmes ont été engagés afin d’accompagner l’évolution des besoins scolaires comme l’ouverture de 52 nouvelles classes en élémentaire et en primaire à la rentrée 2016 ou la création de nouveaux groupes scolaires d’ici 2020 parmi lesquels ceux de Sainte-Marthe et de la Capelette dont les travaux vont commencer dès ce mois d’avril.

conseil municipal, Rénovation des écoles, vidéo-protection et pont transbordeur : les temps forts du Conseil municipal, Made in Marseille

L’objectif des 1000 places de crèches dépassé

Dans le cadre du Contrat enfance jeunesse (CEJ) passé avec la Caisse d’allocations familiales (CAF), la Ville de Marseille s’est engagée à contribuer financièrement à la création de plus de 1000 places de crèche d’ici à 2017-2018. Un objectif qui sera dépassé d’après Catherine Chantelot, Adjointe au Maire déléguée Petite Enfance et Crèches.

Catherine Chantelot « Au 25 janvier, on comptait 584 places de crèches supplémentaires depuis 2014 sur les 1000 prévues pour 2017-2018. 162 places de crèches vont ouvrir en septembre. Le nombre d’ouvertures pour 2017 va croissant et les 1000 places vont être dépassées ».

L’Adjointe au maire a également profité de son temps de parole pour mettre en avant les 158 équivalents temps pleins qui ont été créés en deux ans grâce à ces 584 nouvelles places de crèches.

Bientôt un projet sur la table pour le pont transbordeur ?

En décembre 2013, le Conseil municipal validait le principe d’une passerelle de promenade entre les deux rives du Vieux-Port à l’entrée de ce dernier. En quelque sorte un remake de l’ancien pont transbordeur qui se dressait en lieu et place au cours du 20ème siècle et qui a été détruit pendant la Seconde Guerre mondiale.

En 2015, le verdict de l’étude de faisabilité pour étudier la possibilité de réaliser techniquement un pont à cet endroit s’avérait positif. Au Conseil municipal de ce 1er avril, c’est la convention d’assistance à maîtrise d’ouvrage qui a été adoptée afin de confier à la SOLEAM (Société Locale d’Équipement et d’Aménagement de l’aire Marseillaise) le lancement d’un appel à projet.

Concrètement, différentes possibilités de « passerelle » vont ainsi être proposées. Si certains élus, comme Patrick Mennucci (PS), sont contre ce projet qui gâcherait l’entrée du Vieux-Port, Patrick Chenoz, Adjoint au Maire et Président de la SOLEAM, a précisé que la passerelle ne serait pas obligatoirement un pont mais pouvait aussi bien être un bateau par exemple. Ce sera ensuite à un jury de choisir le meilleur projet parmi toutes les propositions.

Pour aller plus loin sur ce sujet, retrouvez notre reportage sur le pont transbordeur

Par Agathe Perrier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !