C’est inédit, le samedi 24 janvier, le Vieux-Port et Marseille s’apprêtent à vivre un instant exceptionnel. Un funambule traversera pour la 1ère fois le port sur un fil, au niveau de la mairie et lancera officiellement la Biennale des arts du cirque 2015, qui proposera 1 mois d’événements quotidiens autour de l’art et du cirque ! La capitale européenne de la culture se prolonge un peu… Et c’est tant mieux !

funambule, Un funambule va traverser le Vieux-Port à 30 mètres de haut !, Made in Marseille

Pour mettre en forme les spectateurs avant la grande traversée historique, une cinquantaine dʼartistes répartis sur six scènes, de lʼombrière jusquʼà la mairie proposeront des petits spectacles dès 19h30.

Le plan de la soirée (les points colorés sont les scènes)

funambule, Un funambule va traverser le Vieux-Port à 30 mètres de haut !, Made in Marseille


Pour tout savoir sur les événements du mois, demandez notre programme ici !


Ce funambule se nomme Didier Pasquette, il a 47 ans. Sa traversée se fera sur un fil suspendu, tenu par deux grues de 100 tonnes entre la mairie et la Place aux Huiles. Perché à 30 mètres de haut, il marchera sur 300 mètres pour relier les deux rives. Le câble principal sera soutenu par d’autres câbles. Il faudra donc qu’il se détache à chaque fois pour les passer…

Mais, pas question de tomber dans le Vieux-Port, ne vous inquiétez pas ! L’artiste n’en n’est pas à son premier essai. Il a déjà franchi la Tamise à Londres, ce lui a valu un premier record mondial dans le Guinness World Record, ou encore le stade de France. Et toujours avec une assurance bluffante. A pied ou à vélo, Didier Pasquette n’hésite pas à relever les défis les plus improbables, accompagné de sa compagnie Altitude.

Nous lui souhaitons donc que le Mistral l’épargne, pour que ce moment soit magique !

A Glasgow © DR

funambule, Un funambule va traverser le Vieux-Port à 30 mètres de haut !, Made in Marseille

 

A New-York © DR

funambule, Un funambule va traverser le Vieux-Port à 30 mètres de haut !, Made in Marseille


Côté palmarès, Didier Pasquette a réalisé depuis ses débuts à l’âge de 17 ans :

Le franchissement des 430 mètres de la Tamise en 1997.
A minuit le 31 décembre 1999, il marchait sur un fil le long du méridien de Greenwich à Villers sur Mer dans le cadre des célébrations du nouveau millénaire.
En 2005, c’était au dessus au-dessus du Stade de France à Paris.
En 2007, il avait effectué une promenade de haute voltige à Glasgow entre les trois blocs de 53 mètres de distance à 100 mètres au-dessus du sol.
Le 23 septembre 2010, il marchait avec succès sur un fil de 45 mètres de haut entre deux répliques de la Statue de la Liberté posées au sommet de la tour Liberty à New York.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !