Déployés depuis 2018 à Nice, les scooters électriques en libre-service changent d’opérateur. C’est désormais la société Yego qui va proposer une flotte de 700 scooters dans toute la ville.

Depuis sa mise en place en 2018, la Ville de Nice avait sélectionné l’opérateur Cityscoot pour déployer son offre de scooters en libre-service pour une durée de 4 ans.

« À l’issue d’une procédure de mise en concurrence, un nouvel opérateur a été retenu par la commission municipale compétente : Yego, qui propose déjà un service de location de scooters électriques partagés en France et en Espagne (Barcelone, Valence, Seville, Málaga, Paris, Toulouse et Bordeaux) » précise la Ville dans un communiqué.

Mise en service à l’été 2023

Une délibération doit être adoptée par le Conseil municipal lors de la prochaine séance, le 30 mars 2023, pour approuver les conditions de mise en service. Yego pourra alors commencer à déployer ses 700 scooters dans toute la ville, pour être opérationnel avant le début de l’été 2023.

La Ville de Nice souhaite désormais que « le candidat retenu s’engage à lutter concrètement contre le stationnement anarchique, notamment par des solutions technologiques innovantes ».

Le service fonctionnera via une application permettant de géolocaliser et de réserver un scooter. Les utilisateurs devront prendre une photo au moment de la restitution pour attester qu’ils ont déposé le deux-roues sur une place de stationnement publique autorisée.

Bouton retour en haut de la page

NEWSLETTER

Recevez le meilleur de l'actualité de la semaine gratuitement !