En plus des centaines de postes créés par la tenue du championnat d’Europe de football cet été, le gouvernement a souhaité profiter de la dynamique de cette compétition pour lancer « Le Maillot de l’Emploi 2016 ». Un label qui a pour but d’inciter les entreprises à ne pas se cantonner à l’expérience professionnelle des candidats dans leur recrutement mais à s’intéresser aussi à leurs pratiques sportives.

Découvrez nos reportages sur l’Euro 2016 à Marseille

Marseille, à l’instar de Paris, Lille, Lyon et six autres villes de France va accueillir des matchs de la compétition sportive la plus attendue de cette année 2016 : le championnat d’Europe. Ici comme ailleurs, de nombreux postes vont être créés pour l’occasion et peut-être même pour durer après l’événement.

« À Marseille, l’Euro 2016 représente un gisement d’emplois temporaires d’environ 1 000 postes car c’est une manifestation ponctuelle. Toutefois, on ne désespère pas de penser que quelques-uns voire plusieurs se transformeront en CDI », espère Dominique Tian, Adjoint au Maire en charge de la politique municipale en faveur de l’Emploi, Déplacements et Transports urbains.

Outre de nombreux emplois, la tenue de l’événement génère également une dynamique sur laquelle le gouvernement a décidé de s’appuyer pour aider les demandeurs d’emploi dans leur recherche. Dans cette optique, le label baptisé « Le Maillot de l’Emploi 2016 » a été créé par la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) sur demande de François Hollande, afin que l’Euro 2016 favorise, au-delà des enjeux sportifs, le développement de l’économie et de l’emploi en France.

euro, Comment l’Euro 2016 peut aider à trouver un emploi , Made in Marseille

Le Maillot de l’Emploi 2016, qu’est-ce que c’est ?

Avec ce nouveau label « Maillot de l’Emploi 2016 », l’idée est de faire en sorte que les entreprises ne s’arrêtent pas au CV professionnel d’une personne lorsqu’elles recrutent mais s’intéressent également à ses activités sportives. Car bien souvent, pratiquer un sport permet de développer des compétences que les entreprises recherchent comme l’esprit d’équipe, l’engagement ou encore la persévérance.

La mise en place du label s’est faite en partenariat avec le groupe d’intérim PROMAN qui a développé une plateforme informatique où particuliers et entreprises peuvent s’inscrire pour se voir remettre ce Maillot de l’Emploi. Cela va permettre aux particuliers de valoriser les aptitudes et le savoir-être recherchés par les entreprises ; quant aux entreprises, elles s’engagent ainsi à aller au-delà du CV pendant leur recrutement.

« Le Maillot de l’Emploi permet aux demandeurs d’emploi, surtout ceux qui n’ont pas beaucoup d’expérience professionnelle ou qui ont longtemps été éloignés de l’emploi, de se différencier. Bien souvent ces personnes ont un CV un peu vide et sont paniquées à l’idée de le présenter alors que si elles parlent de leurs pratiques sportives elles se révèlent », met en avant Jacqueline Lambert, vice-présidente du club FACE Sud Provence.

euro, Comment l’Euro 2016 peut aider à trouver un emploi , Made in Marseille
Présentation du Maillot de l’Emploi 2016 au Vélodrome avec notamment Malika Idri, Présidente de FACE Sud Provence, et Dominique Tian, adjoint en charge de la politique municipale en faveur de l’Emploi © AP

Une tournée nationale tout au long de l’année

À l’occasion du lancement du Maillot de l’Emploi 2016 hier à Marseille, un job dating a été organisé par le club FACE Sud Provence afin qu’entreprises et demandeurs d’emploi se rencontrent. En plus d’un espace de recrutement classique, un autre espace dédié au recrutement autour de l’Euro 2016 a été aménagé dans l’optique de pourvoir une partie des 1 000 postes créés par la tenue de l’événement. De prochains ateliers emplois sont également au programme pour finaliser le recrutement dans sa globalité.

Après Marseille, les autres villes hôtes du championnat d’Europe vont tour à tour présenter elles aussi le Maillot de l’Emploi 2016. Une tournée nationale dont l’objectif est de sensibiliser l’ensemble des entreprises du territoire afin de donner une chance d’employabilité à tous les demandeurs d’emplois.

Par Agathe Perrier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !