Alors que des millions de touristes se pressent chaque année dans les stations de ski françaises, les résidences secondaires à la montagne sont un investissement de plus en plus plébiscité. Mais vers quelles communes se tourner dans les Alpes du Sud ?

La saison hivernale est lancée et les domaines skiables de l’Hexagone devraient accueillir cette année encore environ 10 millions de touristes d’ici le mois d’avril. Et pour cause : la France ne compte pas moins de 250 stations de ski réparties entre les différents massifs : les Alpes, les Pyrénées, le Massif central ou encore les Vosges.

De plus en plus de Français succombent au charme de ces destinations et font le choix d’y investir dans une résidence de villégiature. L’entreprise Prello, spécialisée dans l’achat de résidences secondaires, estime que la montagne est aujourd’hui « un choix de premier plan pour les investisseurs ». Elle présente « l’avantage de proposer un cadre dépaysant et des activités très variées, hiver comme été, pour les vacances ou les week-ends prolongés ».

stations de ski, Dans quelles stations de ski des Alpes du Sud investir en 2023 ?, Made in Marseille
Molines-en-Queyras (Crédit : Images Et Rêves)

Cinq communes où investir dans les Alpes du Sud

Selon Prello, les derniers chiffres de l’immobilier confirment qu’il y a un véritable « engouement ». La plateforme a constaté une augmentation moyenne des prix de 8,6 % dans les stations en 2021 et de 21,3 % sur 5 ans. Cette dynamique à la hausse s’explique notamment, selon elle, par la forte croissance des locations de longue durée dans les stations village, qui justifie l’attrait des investisseurs.

Et l’attrait est d’autant plus fort que, à l’inverse du littoral, les communes en montagne jouissent d’un prix au mètre carré plus avantageux. Mais dans quelles stations est-il le plus intéressant d’investir pour la pratique du ski ? Pour aiguiller les Français dans leurs recherches, l’agence immobilière a dressé un palmarès des stations les plus rentables où investir dans les Alpes du Sud.

  1. Molines-en-Queyras (Hautes-Alpes) : 13,97 % de rentabilité brute
  2. Montclar les 2 vallées (Alpes-de-Haute-Provence) : 12,26 % de rentabilité brute
  3. Vars (Hautes-Alpes) : 11,97 % de rentabilité brute
  4. Chaillol (Hautes-Alpes) : 11,69 % de rentabilité brute
  5. Les Orres (Hautes-Alpes) : 9,74 % de rentabilité brute

Parmi les stations les plus recherchées pour investir figure celle de Vars qui fait face cette année à un coup dur pour sa saison touristique. Son domaine skiable et celui de Risoul, reliés depuis 1976, fonctionnent séparément cet hiver. Les deux gestionnaires ne sont pas parvenus à trouver un accord financier. Une situation plutôt mal accueillie par les skieurs habitués à pouvoir profiter des deux domaines, et qui pourrait avoir des conséquences si elle perdure.

Les maires des deux communes concernées assurent que le dialogue n’est pas rompu et les négociations se poursuivent. Un déblocage est espéré d’ici février selon France Info.

stations de ski, Dans quelles stations de ski des Alpes du Sud investir en 2023 ?, Made in Marseille
Station des Claux à Vars (Crédit : Rémi Morel – OT Vars)

« L’emplacement fait le placement »

Selon Ludovic de Jouvancourt, co-fondateur et CEO de Prello, « l’acquisition d’une résidence secondaire, et qui plus est à la montagne, a souvent été synonyme d’achat plaisir mais impliquant d’importantes dépenses ». Il estime que « la situation est aujourd’hui très différente » car « plus des deux tiers des propriétaires louent désormais leur bien au moins une fraction de l’année afin de couvrir tout ou partie des frais qu’il engendre ».

Mais pour mettre tous les atouts de son côté, il est nécessaire d’investir dans une bonne situation géographique. « L’emplacement fait le placement » conclut le chef d’entreprise.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !