La nouvelle halte du TER de Toulon, située face à l’hôpital Sainte-Musse, va être mise en service le 11 décembre.

Les Toulonnais l’attendaient, ils pourront en profiter dès le dimanche 11 décembre au petit matin. Les travaux d’aménagement de la halte ferroviaire, située face de l’hôpital Sainte-Musse, sont en train de se terminer après presque un an de chantier.

Une nouvelle gare pour les lignes Marseille – Hyères et Toulon – Les Arcs

On vous en parlait en début d’année ici même, alors que le chantier battait son plein et la livraison était estimée le 13 décembre. Finalement, le premier train entrera en gare deux jours plus tôt.

Avec un coût estimé à 11,2 millions d’euros, cofinancés par l’État, la Région Sud, le Département du Var, la Métropole Toulon Provence Méditerranée et SNCF Réseau, la gare Toulon Sainte-Musse permettra de créer une nouvelle halte sur les lignes de TER entre Marseille – Hyères, et Toulon – Les Arcs, avec une fréquence de huit TER par heure, en heure de pointe.

La SNCF table d’ailleurs sur 100 000 voyageurs par an, qui s’explique par la grande fréquentation du quartier, avec l’hôpital, la zone commerciale et des établissements scolaires.

« À mi-chemin entre les gares de Toulon et de La Garde, cette nouvelle infrastructure ferroviaire constituera la seconde gare de notre belle ville de Toulon, dans un quartier de Sainte-Musse en pleine expansion où 15 000 habitants et 4 000 emplois se trouvent dans un périmètre de 1 000 mètres (moins de 15 minutes à pied) autour de la future halte » expliquait Hubert Falco, maire de Toulon et président de la Métropole Toulon Provence Méditerranée, en début d’année.

Un pôle d’échanges multimodal

Au delà d’une simple halte ferroviaire, le nouveau site jouera le rôle de pôle d’échange multimodal pour le quartier. Il disposera d’un accès couvert et clôturé équipé d’un distributeur de billets TER, de composteurs et de panneaux d’informations, avec deux quais longs de 220 mètres pour permettre l’arrêt des trains à grande capacité.

Une passerelle munie d’ascenseurs à chaque extrémité permettra l’accès aux personnes à mobilité réduite (PMR) depuis la voirie publique, jusqu’aux quais. Un abri à vélos sécurisé de 40 places vient aussi s’ajouter à la liste des équipements.

Un arrêt de bus est également en projet. La gare sera en effet connectée au Réseau Mistral et à son futur BHNS (bus à haut niveau de service). L’arrêt sera créé sur l’autoroute A57, en cours d’élargissement, et les cheminements piétons et cyclables seront réaménagés.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !