Le bailleur social de la Ville, Marseille Habitat, va racheter le bâtiment occupé par Coco Velten à Belsunce en 2023. La structure pourra ainsi  pérenniser son projet d’hébergement d’urgence, de restauration solidaire et d’accueil de projets à impact.

À l’origine, c’était une expérience d’urbanisme transitoire. Dans ce bâtiment de l’État inoccupé à Belsunce, Coco Velten propose depuis 2019 ce vaste projet mêlant hébergement social, restaurant solidaire et accueil de projets à impact. Alors que cette expérience a pris tout son sens lors de la crise sanitaire, le bail avait été prolongé d’un an, sous l’impulsion de la maire de secteur Sophie Camard, pour perdurer jusqu’à fin 2022.

« Face à l’urgence sociale à laquelle cet espace commun permet de répondre », le transitoire devient pérenne aujourd’hui. C’est ce que précise le conseil municipal de Marseille. Il vient de voter le rachat du bâtiment de 4 000 m². Le bailleur social de la Ville, Marseille Habitat, est en charge de l’acquisition.

L’objectif étant de poursuivre les mêmes activités, précise la délibération adoptée par les élus. L’hébergement d’urgence (plus de 50% de la superficie), le logement social, la restauration solidaire… Mais aussi les activités culturelles et associatives « impliquant les habitants et les acteurs de proximité, en lien avec le CMA et le projet de régie de quartier en cours de création », précise le rapport.

Marseille Habitat doit engager la procédure de rachat d’ici la fin de l’année, en vue de son acquisition définitive au premier trimestre 2023.

Bouton retour en haut de la page

Ne ratez rien de l'actualité
marseillaise avec notre
newsletter gratuite.

Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine
les meilleurs articles de Made in Marseille