L’acteur américain Brad Pitt s’associe à la famille Perrin, et son château Beaucastel à Châteauneuf-du-Pape, pour lancer une nouvelle marque de cosmétiques « Le Domaine ».

Brad Pitt n’en finit pas de développer ses activités en Provence. Après le rosé du château Miraval, qui connaît un succès mondial depuis plusieurs années, et l’ouverture prochaine des studios Miraval au coeur même de son domaine dans le Var, l’acteur de 58 ans lance une marque de cosmétiques avec Marc Perrin, propriétaire du château Beaucastel, une appellation Châteauneuf-du-Pape.

Son amitié avec la famille Perrin, l’acteur la cultive depuis 2012. Depuis cinq générations, elle produit du vin sur ce magnifique terroir de la vallée du Rhône. Brad Pitt et Marc Perrin ont déjà travaillé ensemble sur le rosé Miraval, mais au-delà du vin, ils ont en commun leur profond respect de la nature, qui les a menés au fil des années à réfléchir à la réduction des déchets produits par la viticulture.

« Il s’agit d’imiter les cycles organiques de la nature, sa beauté originelle. Dans la nature, il n’y a pas de concept de déchets. Chaque élément jeté devient la nourriture d’un autre. C’est cette circularité exemplaire qui inspire Le Domaine », explique Brad Pitt.

Le Domaine, une gamme de quatre soins d’origine végétale

Le Domaine va se décliner en quatre soins, comme Brad Pitt l’explique dans le magazine Vogue, avec un sérum, une crème, une crème fluide et une émulsion nettoyante. Ils seront fabriqués à base de peaux et de pépins de raisin et destinés à tous les types de peau, aussi bien aux hommes qu’aux femmes.

Pour mener à bien ce projet, les deux associés ont fait appel à deux pontes dans le domaine médical et scientifique. Le professeur Nicolas Lévy, ancien chef du service génétique médical à l’hôpital de la Timone à Marseille et le professeur Pierre-Louis Teissedre qui dirige un laboratoire d’analyses à l’Université de Bordeaux.

Pour se procurer un produit de la gamme, il faudra tout de même débourser entre 70 euros pour l’émulsion nettoyante et 350 euros pour le sérum. C’est Noun conseil, une agence de Villeneuve-lez-Avignon, fondée par Nathalie Carot-Rooney, qui s’occupe du lancement en France. 

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !