Orange Cyberdefense dévoile son nouveau siège régional au coeur du quartier Euroméditerranée à Marseille.

Tentatives de phishing, arnaques en ligne, fraudes et fuites de données… Ces dernières années ont mis en lumière une augmentation inédite du nombre d’attaques en ligne. La cyber sécurité est désormais l’affaire de tous. Des petites entreprises, qui peuvent vite se retrouver fragilisées, aux plus grands groupes industriels, mais aussi les institutions publiques et les hôpitaux.

C’est dans ce contexte qu’Orange Cyberdefense vient d’inaugurer devant ses 60 collaborateurs son nouveau centre régional dans la tour Eko Active, située au coeur du quartier Euroméditerranée.

Orange Cyberdefense, Orange Cyberdefense dévoile son nouveau siège régional au coeur de Marseille, Made in Marseille
Hugues Foulon avec à ses côtés Bernard Kleynhoff et Alexandre Gazzola lors de l’inauguration des nouveaux locaux

« Être au plus près des clients est indispensable »

La filiale du groupe Orange est le leader européen en matière de cybersécurité, devant des entreprises comme IBM, et doit sans cesse innover pour le rester. En France et hors Paris, elle compte des antennes régionales implantées au sein des grandes métropoles, comme à Lyon, Strasbourg ou Bordeaux. L’objectif est d’être au plus proche des clients pour répondre à leurs besoins.

« Mon sujet de préoccupation majeur est de savoir comment on fait pour attirer les talents et leur donner envie de rester ? Et le fait d’avoir des bureaux de cette qualité, localisés ici à Marseille, c’est très important pour la région Paca. D’ailleurs, tous les locaux du groupe Orange ne sont pas aussi beaux ! », ironise Hugues Foulon, CEO Orange Cyberdefense.

Être au plus près des clients en cas de cyberattaque est indispensable pour pouvoir agir vite. « Je repense à une attaque subie par la Métropole en 2020, heureusement que l’on était à leurs côtés, sur place » se souvient Hugues Foulon. La Ville de Marseille aussi avait été victime d’un virus avec demande de rançon, paralysant son système informatique avant les élections municipales.

Orange Cyberdefense, Orange Cyberdefense dévoile son nouveau siège régional au coeur de Marseille, Made in Marseille

La lutte contre la cyberattaque, une priorité pour les TPE-PME

Outre les grands groupes, les hôpitaux ou les collectivités publiques, « on constate que 3/4 des attaques concernent les TPE-PME » souligne le CEO. Aujourd’hui, elles sont une cible prioritaire, car elles sont moins bien protégées que les grandes structures.

« Dans la région, les très grands groupes ont investi depuis longtemps pour leur sécurité. Ils subissent quand même des attaques, mais pas aussi violentes que les PME. Et c’est normal, car les attaquants réfléchissent à là où sont les vulnérabilités », précise Alexandre Gazzola, directeur régional.

Pour prévenir les risques des petites et moyennes entreprises, Orange mise notamment sur l’accompagnement et la formation. Dans son nouveau siège régional, une « war room » a été aménagée. Elle permet de proposer des démonstrations d’intrusion dans un système informatique et ainsi d’anticiper toute attaque potentielle.

60 collaborateurs mobilisables depuis Marseille

L’idée de ce nouveau centre, plus proche du terrain, est aussi d’encourager les bonnes pratiques et de faire de la pédagogie auprès des directeurs d’entreprises. En matière de cybersécurité, « vous avez beau avoir le meilleur système de défense, si les gens ne s’en servent pas de façon correcte, cela restera une passoire. Pour faire simple, si votre mot de passe c’est 1234 ou si vous ne fermez pas votre ordinateur quand vous quittez votre poste, vous créez une fragilité dans le système », poursuit Hugues Foulon.

Car si Internet a été créé avec une notion « cool » et que les bénéfices de son usage sont « incroyables », comme aime le rappeler le CEO, au quotidien les gens oublient les règles élémentaires de sécurité. « Cela ne nous viendrait pas à l’idée de partir de chez nous sans fermer la porte et les fenêtres, et pourtant c’est ce que font la plupart des gens dans le monde numérique. Donc notre rôle à nous, c’est aussi d’expliquer et de sensibiliser ».

Aujourd’hui, Orange Cyberdefense regroupe plus de 2 500 collaborateurs à travers le monde et compte plus de 8 000 clients. Ce nouveau centre régional, doté de bureaux flexibles, aménagés à l’image d’un espace de coworking, encourage la mobilité des équipes. Depuis Marseille, les 60 collaborateurs peuvent ainsi se déployer sur l’ensemble de la région, dans le Vaucluse, le Var les Alpes-Maritimes pour répondre aux besoins des clients.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !