Le projet de restauration scolaire « La Provence dans mon assiette », porté par le Département des Bouches-du-Rhône, valorise une alimentation saine constituée de produits locaux et de saison, préparée sur place dans les cantines des collèges.

Mêler alimentation raisonnée et pouvoir d’achat dans les cantines scolaires, c’est l’objectif du projet de restauration « La Provence dans mon assiette » mis en place par le Département des Bouches-du-Rhône. Cette opération met en avant une restauration autonome, auto-gérée avec des cuisiniers qualifiés qui transforment et préparent les plats sur place dans chaque établissement.

Le dispositif s’appuie sur la charte de la restauration scolaire, déjà signée par 113 collèges. Ses engagements portent tout d’abord sur une bonne qualité nutritionnelle et une traçabilité des aliments. Pour cela, les cantines sélectionnent des produits frais, locaux et labellisés en ayant recours aux circuits courts avec les producteurs du territoire. Une cuisine créative et la découverte de nouvelles saveurs favorisent l’éducation au goût des élèves.

Les cantines scolaires se doivent par ailleurs d’être responsables et durables dans leur fonctionnement et leur gestion des quantités et des déchets. L’accent est donc mis sur la limitation du gaspillage, le tri à la source ainsi que la réduction des dépenses d’énergie. En tout, ce sont plus de 56 000 collégiens demi-pensionnaires qui profitent chaque midi d’un repas sain et équilibré grâce à une subvention d’un million d’euros par an répartie entre les collèges engagés.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !