Le maire de Marseille annonce lancer des études pour repenser et réaménager complètement la plage de Corbières. Il entend lancer ce grand chantier « avant la fin du mandat ».

« Pour moi, quand on fait des travaux au sud, on fait des travaux au nord ». Le maire de Marseille souhaite appliquer ce mantra, qu’il utilise d’habitude sur la question des transports, à l’aménagement du littoral. Il y a quelques jours, il dévoilait dans notre média en avant première le réaménagement complet de la plage des Catalans en centre-ville. L’occasion également d’évoquer celui de la plage de Corbières, à l’extrémité nord de la ville (16ème).

Ce grand chantier n’est pas attendu aussi rapidement que pour la plage de l’hyper-centre, même si les études seront lancées « dans les semaines qui viennent », assure Benoît Payan. Une première étape pour analyser les problématiques et le potentiel de cet espace.

Il faudra ensuite en passer par des concertations, le dessin d’un projet et sa mise en œuvre. Un processus encore long. « On sortira de ce mandat avec cette affaire complètement lancée », promet l’élu.

« Mettre les moyens »

« C’est un des plus beaux endroits de Marseille, mais qui a été délaissé, abandonné durant longtemps. Cette partie du littoral n’a pas été pensée. Nous souhaitons nous tourner vers cet endroit de la ville, car il n’y a pas beaucoup de place au nord pour aller à la mer », argue le maire.

Il souhaite que la plage de Corbières soit « complètement refaite et repensée ». L’aménagement doit notamment l’élargir, « pour qu’on puisse regagner de l’espace ». Il entend également repenser le site pour multiplier les usages. Par exemple « qu’on puisse y rester le soir avec des activités qui soient tranquilles ».

Il précise que cette réflexion sera menée « avec les habitants et ceux qui la pratiquent ». Mais aussi avec les professionnels, architectes et urbanistes « pour en faire une plage merveilleuse dont les Marseillais seront fiers. Ça veut dire y mettre les moyens, et c’est ce qu’on veut faire », affirme le maire, sans en dévoiler plus pour l’instant. À suivre.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !